Publicité

Le cas Landis renvoyé aux calendes grecques et aux juges américains

Le sort de Floyd Landis est désormais entièrement entre les mains de l'agence américaine antidopage (USADA) devant laquelle il est convoqué le 14 mai et risque une suspension de deux ans pour un contrôle positif à la testostérone pendant son Tour de France-2006 victorieux.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés