Mouscron - Le jugement du tribunal de 1ère instance de Tournai attendu mercredi après-midi

Après avoir réentendu mercredi matin les avocats des parties, la Ligue Pro et le Royal Excelsior Mouscron (REM), le tribunal de 1ère instance de Tournai rendra mercredi après-midi son jugement concernant la désignation d'un liquidateur judiciaire ou d'un collège de liquidateurs dans le dossier de l'Excelsior Mouscron.

L'affaire a été mise en délibéré au terme de l'audience de mercredi matin.

"Le REM ne s'oppose plus à la désignation par le tribunal d'un liquidateur judiciaire, une autorité indépendante tel un curateur en cas de faillite. Vu le coût, un collège de liquidateurs ne s'impose pas mais bien un liquidateur. D'ici le mercato du 1er janvier, il pourra préparer les actifs, donner les C4 et négocier la vente des joueurs. Nous proposons Me André-Marie Verplaets du barreau de Tournai pour cette fonction de liquidateur", a déclaré Me Gilles Dejemeppe, l'avocat du REM.

"Nous demandons la désignation d'un collège mais vu le peu d'actifs du club, on s'en réfère à la justice", a dit Cédric Alter, représenant la Ligue pro.

Appelé à la barre, Gérard Delvaux, un des deux mandataires judiciaires, a rappelé que le club mouscronnois avait une dette de 12 millions d'euros. Le montant des actifs étant d'un million, le passif réel est de 11 millions d'euros.

L'Excelsior Mouscron emploie 120 personnes dont 80 temps pleins.

Le jugement sera rendu mercredi après-midi.

(LEE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés