Nouveau le 1/1: sportifs résidents et non-résidents sur le même pied

La discrimination fiscale entre les sportifs professionnels résidents et non-résidents sera supprimée dès le 1er janvier 2008, et les sportifs résidant en Belgique bénéficieront désormais d'un régime fiscal et d'un statut social plus favorables.

Les revenus des sportifs résidant en Belgique étaient jusqu'ici taxés à concurrence de 40 pc, contre 18 pc seulement pour les non-résidents.

A partir du 1er janvier 2008, le taux d'imposition sera de 16,5 pc pour les sportifs âgés de 16 à 26 ans, résidents ou non-résidents travaillant plus de 30 jours en Belgique, et qui ne gagnent pas plus de 15.720 euros brut (indexés) par an.

Les revenus des résidents et des non-résidents de plus de 26 ans seront eux taxés à concurrence de 33 pc.

Le taux de 18 pc restera d'actualité pour les sportifs et les artistes qui se produisent moins de 30 jours par an en Belgique.

(NLE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés