Publicité
Publicité

Philippe Gilbert:"Pas besoin de dopage pour gagner"

La contrôle positif à l'EPO de l'Italien Mauro Santambrogio lors du dernier Giro, dont il a été la révélation en se classant 9e et en remportant la 14e étape, a suscité beaucoup de réactions dans le peloton. Beaucoup s'indignent. Le champion du monde Philippe Gilbert a aussi réagi mardi.