Serena Williams écope de 55.000 euros d'amende de l'ITF

La numéro 1 mondiale du tennis féminin Serena Williams a écopé lundi d'une amende record de 82.500 dollars (environ 55.000 euros) de la part de la Fédération internationale de tennis (ITF), a fait savoir cette dernière. L'Américaine est sanctionnée à la suite de son comportement en demi-finale du dernier US Open à Flushing Meadows. Opposée à Kim Clijsters, elle avait menacé une juge de ligne qui avait signalé une faute de pied de Serena Williams sur la balle de match. Williams avait pris un point de pénalité, au moment même, et donc perdu le match. Elle s'était vu infliger une amende de 10.000 dollars par la Fédération américaine de tennis, la plus forte amende que l'on puisse donner sur place.

L'infraction s'étant déroulée dans un Grand Chelem, l'ITF a chargé l'administrateur des épreuves du Grand Chelem, Bill Babcock, d'enquêter sur une sanction supplémentaire.

La fédération internationale a fait savoir que si la joueuse commettait une autre "faute majeure" dans un tournoi du Grand Chelem au cours de ces deux prochaines saisons (2010 et 2011) l'amende serait réévaluée à 175.000 dollars (117.000 euros).

Serena Williams est aussi placée en période probatoire de deux ans lors des épreuves du Gand Chelem placées sous la responsabilité de l'ITF. Cette dernière pourrait donc la priver d'une participation à l'US Open en cas de nouvelle violation importante du règlement. (MIK)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés