La richesse de l'architecture bruxelloise à la Brussels Biennale of Eclectic Architecture

La Brussels Biennale of Eclectic Architecture (BBEA) entend mettre en valeur la richesse de l'architecture qui a transformé la capitale entre 1840 et 1914.

Concilier architecture et Bruxelles ne mènent pas forcément à Victor Horta ou à l'Art nouveau. En effet, d’autres noms et mouvements artistiques ont également généré des bâtiments d’exception dans la capitale. La Brussels Biennale of Eclectic Architecture (BBEA) a été créée en 2021 pour mettre en valeur l’architecture éclectique de la période 1840-1914, quand la ville croissait à une vitesse folle, engendrant un nouveau style urbain.

Pendant deux week-ends, il est possible de visiter des immeubles emblématiques comme l’église royale Sainte-Marie à Schaerbeek (en photo), l’Hôtel Campioni (1890) à côté de la maison Autrique de Horta (1893) ou la maison Bertha Harmand (1912) parfaitement restaurée, un des plus beaux exemples de maisons de maître éclectiques à Bruxelles. Des conférences ainsi que des promenades guidées à pied ou à vélo sont également organisées.

Publicité
Visite de l'Hôtel van Eetvelde de Victor Horta à Bruxelles
L'église Sainte-Marie à Schaerbeek.
©Sophie Voituron
L'hôtel Campioni a été construit en 1890 par l'architecte Georges Dhaeyer.

| Jusqu’au 15 octobre. www.explore.brussels

Publicité
Publicité