leading story

CD & V et N-VA s’affrontent sur l’institutionnel

C’est un événement de campagne. Le CD & V a indiqué lundi qu’il ne souhaite pas organiser une réforme de l’Etat au niveau fédéral durant la prochaine législature. Il faut, selon plusieurs ténors du parti, laisser à la sixième réforme de l’Etat le temps d’être pleinement mise en œuvre avant d’en envisager une septième. Pour les socio-chrétiens flamands, les gouvernements des entités fédérées doivent mettre à profit la prochaine législature pour préparer cette nouvelle réforme qui ne commencerait donc qu’en 2024.