leading story

Onkelinx doit gérer une fédération sur les nerfs

"On a vécu cela comme une humiliation sans précédent", insiste un député socialiste. Jeudi dernier, alors que tous les groupes politiques prennent la parole en séance plénière du Parlement sur le scandale du Samusocial, le PS, lui, se tait. Pas un mot: les députés doivent encaisser et baisser la tête. Consigne de la chef de groupe Laurette Onkelinx – une proche de l’ex-bourgmestre de Bruxelles Yvan Mayeur. "On aurait aussi voulu crier notre dégoût par rapport à ces pratiques", se désespère ce parlementaire. Un autre dit: "On a fait savoir à Onkelinx que ce n’était pas normal que nous nous taisions, que c’était une faute politique. Elle s’est comportée comme amie de Mayeur, pas comme chef de groupe neutre et objective". “Faux!”, nuance un autre. “C’est elle qui les yeux dans les yeux a dit à Yvan Mayeur de démissionner! Arrêtons de la charger sans arrêt”, demande ce parlementaire.