Aeroflot se porte candidate au rachat d'Alitalia