Avtovaz frôle la cessation de paiement

(afp) - Le premier constructeur russe de voitures, Avtovaz, détenu à 25% par le français Renault, sera en cessation de paiement s'il n'arrive pas à restructurer sa dette, a mis en garde lundi le vice-président du groupe chargé des finances, cité par les agences russes.