Infineon dans le rouge au 2e trimestre, fait moins bien que prévu