Le marché voit en Ahold un candidat au rachat d'Hema