Le patron de Texaf, Philippe Croonenberghs, a vu sa rémunération diminuer de 4% en 2006