Malgré l'euro fort, les indices européens redressent la tête, notamment grâce à l'Ifo