Nyrstar réduit encore sa production de zinc

Bruxelles (L'Echo) - La série noire continue pour le numéro un mondial du zinc, après des licenciements en Belgique et plusieurs baisses successives de sa production, Nyrstar poursuit en effet sa politique forcée en raison d'une forte baisse de la demande en métaux, entamée depuis le début de la crise, et annonce une réduction d'environ 40% de sa production dans son usine de Clarksville aux Etats-Unis. "Cette diminution prendra effet en janvier et devrait durer six mois, réduisant la production de Clarksville de quelque 25.000 tonnes de zinc", précise l'entreprise dans son communiqué.