Total dément avoir reçu une convocation des autorités US sur l'Iran