UBS révise sa perte nette en hausse à 20,9 mds CHF, démêlés aux USA pèsent

(afp) - La première banque suisse UBS a révisé en hausse sa perte nette en 2008 à 20,9 milliards de francs suisses, en raison de coûts supplémentaires générés par ses démêlés judiciaires aux Etats-Unis et ses actifs toxiques transférés à la banque centrale, a-t-elle annoncé mercredi.