USA: Microsoft accepte de payer 180 M USD pour régler une plainte collective