Zetes s'est rattrapé au second semestre

La deuxième moitié de 2012 a été meilleure que la première pour Zetes. D'un semestre à l'autre, l’EBITDA courant est passé de 5,3 à 8,8 millions d'euros.