Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

Vivre autrement: ces options de résidence prouvent que c'est possible

©Shutterstock

Sous l’impulsion de la hausse des taux d’intérêt notamment, de plus en plus de personnes partent en quête de formes de logement alternatives. Vivre autrement, c’est possible. Et plusieurs formules sont envisageables.

1. Tiny house

Ces maisons compactes sont très demandées par les célibataires et les couples qui souhaitent réduire au maximum leur empreinte carbone et vivre près de la nature. Tout ce qui est nécessaire au quotidien – cuisine, espace de vie, salle de bain et couchage – est astucieusement logé dans un espace limité, qui oscille généralement entre 25 et 28 m². Elles intègrent souvent des solutions d'énergie renouvelable, telles que des panneaux solaires et une pompe à chaleur. Bien que de nombreuses tiny houses soient sur roues et puissent être déplacées, elles ne peuvent pas être posées sur n'importe quel terrain. Désormais, de nombreuses communes belges accordent un permis de construire spécifique dans ce cadre.

2. Maison évolutive

Première maison, habitation familiale, logement senior: la maison évolutive est tout cela à la fois. Comme son nom l'indique, cette forme de logement flexible évolue avec les besoins et les conditions de vie de ses occupants. Le processus de construction tient compte des besoins futurs, par exemple en divisant une pièce en deux chambres plus petites ou en supprimant une cloison pour obtenir l'effet inverse. Dans la mesure où ce logement flexible plaît à un large groupe-cible, sa revente à un stade ultérieur ne pose aucun problème.

Publicité

3. Cohousing

Le cohousing ne se limite pas au style de vie kangourou, où deux familles vivent ensemble dans des parties séparées de la même maison. Dans le cas du cohousing, le concept s'étend en général à plusieurs logements. Il existe d'ailleurs des quartiers entiers de cohousing, où les résidents vivent ensemble comme dans un petit village, partageant un jardin, des lieux de rencontre, des salles à manger et même des espaces de coworking. Le groupe de résidents idéal est un cocktail de célibataires, de familles avec enfants et de personnes âgées. Dans les projets de cohousing, les résidents de la communauté décident souvent ensemble de l'infrastructure et des espaces partagés.

Lire également
Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.