Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

“De young potential à CEO: ce parcours est possible chez nous”

Wesley Moreels, Inetum-Realdolmen

La guerre des talents fait plus que jamais rage, en particulier dans l’informatique. Le nombre de personnes actives dans ce secteur a grimpé d'au moins 11% depuis 2018. Comment attirer les meilleurs éléments? “Nous faisons la différence grâce à l’accent que nous plaçons sur l'aspect humain, le développement des talents et les possibilités de carrière”, répond-on chez Inetum-Realdolmen.

Inetum-Realdolmen est l'un des plus grands intégrateurs ICT du marché belge. Le groupe guide et soutient les sociétés dans le domaine de la transformation numérique et de l'automatisation des processus d'entreprise, jusqu'aux services et produits d'infrastructure pour les centres de données, les réseaux et tout ce qui en découle. Plus de 1.600 employés permanents et 500 indépendants travaillent actuellement pour l'organisation belge, qui fait partie depuis plusieurs années du géant international Inetum, fort de 27.000 employés dans 26 pays.

“La crise sanitaire a accéléré et accru les ambitions numériques des entreprises”, souligne Ann De Ryck, directrice des ressources humaines. “Par conséquent, presque tous les profils sont en pénurie chez nous, y compris les fonctions de back-office et de support.”

Jeunes universitaires

Dans le secteur IT, la plus grande pénurie sur le marché du travail concerne les spécialistes tels que les analystes de données, les consultants cloud, les ingénieurs système et les experts de la cybersécurité.

“Pourtant, nous parvenons toujours à atteindre ces talents et à leur offrir un parcours professionnel passionnant”, assure Wesley Moreels, Manager HR Business Partners & Development chez Inetum-Realdolmen. “Par exemple, nous travaillons en étroite collaboration avec les hautes écoles et les universités.”

À long terme, vous ne sortirez pas gagnant de la guerre des talents en proposant des conditions salariales et des avantages extralégaux exubérants.
Ann De Ryck
DRH d’Inetum-Realdolmen

Ann De Ryck ©Jim Bella

Chaque année, l'organisation recrute environ 80 jeunes “acADDemICT” passionnés par l’ICT. Ceux-ci suivent ensuite un programme de formation unique destiné aux jeunes diplômés. Et peu de temps après, ils peuvent commencer à travailler de manière indépendante chez les clients.

Fierté au travail

Attirer de nouvelles personnes est une chose; le défi suivant consiste à les garder à bord. Inetum-Realdolmen applique une stratégie qui s'inscrit parfaitement dans la culture de l'entreprise: les personnes sont au centre des préoccupations.

“À long terme, l'employeur ne sortira pas gagnant de cette guerre des talents en proposant des conditions salariales et des avantages extralégaux exubérants”, estime Ann De Ryck. “Bien entendu, nous offrons un package salarial compétitif et attrayant. Mais nous faisons la différence grâce à un contenu de poste varié et à des possibilités de formation et de développement personnalisées.”

Notre CEO est la preuve vivante que tout est rendu possible par l'importance que nous accordons aux possibilités de développement personnel et au potentiel de croissance.
Wesley Moreels
Manager HR Business Partners & Development chez Inetum-Realdolmen

Les employés ont accès à des projets dans les secteurs adaptés à leurs intérêts et à leurs ambitions. Et ils jouissent d’une bonne dose d'autonomie et de responsabilité. “La confiance que nous accordons à notre personnel se traduit par un engagement incroyable et une vraie fierté professionnelle”, déclare Wesley Moreels.

“Nos employés se sentent soutenus par un employeur qui valorise les individus. Ce facteur est mesurable: nos taux de rétention sont supérieurs à la moyenne du secteur.”

Bouche à oreille

Inetum-Realdolmen tient également compte des besoins et des intérêts individuels dans le cadre de la formation continue, du développement et des possibilités d'avancement. Notamment par le biais de sessions d'inspiration, de réseautage interne et de partage des connaissances, de webinaires, de formations certifiantes et de plateformes d'apprentissage numérique.

“Nos collaborateurs peuvent apprendre en permanence en fonction de leurs propres besoins et évoluer vers de nouvelles technologies, d'autres fonctions et même des postes de direction”, indique Ann De Ryck.

En d'autres termes, l'entreprise donne à ses employés un droit de regard sur leur développement et leur carrière. Et ce ne sont pas des paroles en l'air: “Notre CEO a débuté dans l'entreprise en tant que jeune acADDemICT”, confie Wesley Moreels. “Il est la preuve vivante que tout est rendu possible par l'importance que nous accordons aux possibilités de développement personnel et au potentiel de croissance.”

Des efforts qui s’avèrent payants, puisqu’Inetum-Realdolmen parvient à attirer en moyenne 300 nouveaux employés chaque année. Et 30 à 40% de ces recrutements se font par le biais du bouche à oreille. D'ici à 2022, l'entreprise entend recruter 500 personnes supplémentaires.

Lire également

Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.