Un accord trouvé à la Stib, la situation est rétablie sur le réseau

©BELGA

De nombreux trams ne circulaient pas à Bruxelles ce mardi matin en raison d'un arrêt de travail spontané. Un accord a été trouvé entre la direction et les représentants des travailleurs. La situation est rentrée dans l'ordre.

Plusieurs lignes de tram ne fonctionnaient pas ce matin sur le réseau de la Stib suite à un arrêt de travail "spontané".

Pourquoi? Vendredi, un homme a été poignardé dans la station Lemonnier, avait indiqué le parquet de Bruxelles lundi soir. "Ce matin, certains membres du personnel ont estimé que cette station était dangereuse", précise Françoise Ledune, porte-parole. Un accord a été trouvé en fin de matinée entre la direction et les représentants du personnel, permettant de rétablir la situation sur le réseau. 

Changements d'horaire

Depuis ce lundi, plusieurs changement sont eu lieu, en termes d'horaire, sur le raison. Sept lignes de tram et 17 lignes de bus de la Stib ont des horaires aménagés. Des départs supplémentaires sont ainsi prévus en semaine mais aussi durant le week-end. La fréquence entre deux passages est ainsi augmentée sur plusieurs lignes de tram (3, 4, 39, 44, 55, 81 et 92) et de bus (20, 29, 34, 38, 47, 48, 49, 50, 54, 59, 60, 61, 63, 71, 78, 89 et 95). Les usagers du bus 71, par exemple, ne devront plus attendre en semaine que 7,5 minutes au lieu de 10 minutes entre 19h et 21h. Des départs supplémentaires sont également prévus sur cette ligne en matinée le samedi et le dimanche.

Le temps d'attente entre deux bus 49, notamment, passe de 15 à 8,5 minutes le dimanche entre 14h et 18h.

Certains derniers départs sont par ailleurs reculés, comme pour le tram 4 qui, depuis la Gare du Nord, entamera son dernier trajet vers Stalle (P) à 00h20 au lieu de 00h05. Le détail de tous les changements est disponible ici

Lire également

Publicité
Publicité