Jonathan Bree - "Sleepwalking"

©doc

Indie | Lil'Chief records | Note: 4/5

Artiste confirmé, Jonathan Bree a toujours fait partie du paysage musical néo-zélandais depuis ses débuts avec The Brunettes en 1998. Mais il aura fallu attendre 2018 et la sortie de l’énigmatique vidéo du single "You’re so cool" pour que le monde entier se penche sur le travail de l’artiste.

Jonathan Bree - You're So Cool

Avec sa pop mystérieuse inspirée des sixties et sa voix de crooner, Bree s’affirme comme un créateur hors pair. "Sleepwalking", son troisième album solo est d’une douceur extrême. Batterie feutrée, cordes subtiles, lignes de basse étouffées… Tout semble avoir été pensé et orchestré pour caresser l’auditeur. Mais l’album brille surtout par sa simplicité. Ici, pas de fioriture, pas de superflu. L’essentiel des émotions se transmet par la voix chaleureuse de l’artiste et par la qualité des compositions, tantôt entêtante ("Say you love me too"), tantôt déchirante ("Roller disco") ou enivrante ("Fuck it", "Boombox serenade"). Un retour aux fondamentaux éclatant, qui s’avère plus avant-gardiste que rétro. Alerte frissons.

Lire également

Publicité
Publicité