Décès de Brad Delp, chanteur du groupe Boston

Brad Delp, guitariste et chanteur du groupe de rock Boston, très populaire dans les années 1970, est décédé vendredi à 55 ans à son domicile du New Hampshire (nord-est des Etats-Unis), a annoncé samedi le site web du groupe.

(afp) "Nous venons de perdre le type le plus sympathique du rock and roll", peut-on lire en première page du site bandboston.com. "C'est avec une immense peine que j'annonce le décès de mon ami, collaborateur et beau-frère, Brad Delp", écrit Barry Goudreau, autre guitariste de Boston, sur son propre site. "Sa voix puissante, qui paraissait sans effort, apporta la grâce aux millions de disques de Boston ainsi qu'à tous les projets musicaux que nous avons réalisés ensemble".

La cause de la mort du chanteur restait dans l'immédiat indéterminée, selon la police, qui a constaté le décès vendredi, indique la presse locale.

Originaire du Massachusetts, Brad Delp travaillait à l'usine et chantait le soir dans les clubs quand il rejoignit le groupe à ses tout débuts. Boston connut un grand succès commercial à la fin des années 1970 avec les tubes "More Than A Feeling", "Smokin'", ou "Don't Look Back". Selon le magazine Billboard, son album éponyme battit en 1976 des records de ventes aux Etats-Unis.

Après une parenthèse, Boston reprit le chemin des studios et des stades à la fin des années 1980. Brad Delp quitta le quatuor en 1991, pour poursuivre d'autres aventures musicales dans sa région de Nouvelle-Angleterre. Il fit son retour quelques années plus tard, continuant à jouer aussi pour "Beatlejuice", son groupe fondé en hommage aux Beatles.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés