Landis entendu par l'USADA au cours d'une audition publique

L'Américain Floyd Landis, qui a subi un contrôle antidopage positif lors de sa victoire au Tour de France cycliste 2006, a obtenu que son audition devant l'Agence américaine antidopage (USADA) à partir du 14 mai dans la banlieue de Los Angeles soit publique.

(belga) "Floyd (Landis) veut que la procédure soit transparente. Ce ne sera pas quelque chose qui va se passer derrière des portes closes, a affirmé Michael Henson, porte-parole de Landis. Par le passé, les groupes antidopage ont fait les choses en secrets.""Nous voulons donner au public la chance de voir comment cela se passe. S'ils estiment que Floyd est coupable, et je ne crois pas qu'ils pourront le prouver, alors ils ont intérêt à avoir un dossier solide et à être juste dans leur façon de procéder", a poursuivi le juriste.

Depuis ce contrôle positif à la testostérone au soir de la 17e étape de la Grande Boucle, Henson et les avocats qui s'occupent du dossier tentent de trouver une faille juridique qui pourrait éviter à leur client une suspension de deux ans et le perte de son titre acquis l'été dernier sur les routes de France. L'essentiel de sa défense est basée sur l'incurie du laboratoire français qui a effectué les tests. Selon Henson, Landis devrait faire intervenir entre 12 et 15 témoins au cours d'une audition qui pourrait durer du 14 au 24 mai à l'Université de Pepperdine, à Malibu (Californie).

Photo Belga

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect