Publicité

Jeff Bezos va quitter sa fonction de CEO d'Amazon

Jeff Bezos ©REUTERS

Le géant du commerce en ligne, qui a doublé ses bénéfices au quatrième trimestre, a annoncé ce mardi que son fondateur et CEO Jeff Bezos se retirera de ses fonctions dirigeantes au cours de l'année. Il sera remplacé par Andy Jassy.

Le fondateur d'Amazon Jeff Bezos a annoncé ce mardi soir qu'il se retirait du rôle de CEO au 3e trimestre pour conserver le titre de président; le nouveau CEO du géant du commerce électronique sera Andy Jassy, actuellement chef des services web du groupe.

"Amazon n'a jamais été aussi inventive, c'est donc un moment idéal pour cette transition".
Jeff Bezos

"Amazon est (l'entreprise) qu'elle est grâce aux inventions", a déclaré M. Bezos dans le communiqué de résultats. "Si vous vous y prenez bien, quelques années après une invention surprenante, les choses nouvelles deviennent normales. Les gens bâillent. C'est le plus grand compliment qu'un inventeur puisse recevoir", a-t-il continué. "Amazon n'a jamais été aussi inventive, c'est donc un moment idéal pour cette transition".

Côté chiffres, Amazon a affiché un doublement de son bénéfice net au 4e trimestre 2020, à 7,2 milliards de dollars, profitant à plein de l'envolée du commerce en ligne et du télétravail depuis la pandémie de Covid-19. Le groupe a par ailleurs dépassé les 100 milliards de chiffre d'affaires trimestriel pour la première fois de son histoire.

45,4
milliards de dollars
La division d'informatique à distance du groupe, Amazon Web Services, a vu ses revenus monter, pour atteindre 45,4 milliards de dollars en 2020.

Le géant du commerce en ligne anticipe par ailleurs des profits compris entre 3 et 6,5 milliards de dollars entre janvier et mars 2021, en prenant en compte des dépenses prévisionnelles d'environ 2 milliards de dollars liées à la lutte contre le coronavirus.
"Nos données montrent qu'Amazon a été utilisé plus que jamais pour la période des fêtes de fin d'année, notamment par des personnes craignant d'aller faire leurs courses en magasin pour des raisons de santé", note Neil Saunders de GlobalData.

La division d'informatique à distance du groupe, Amazon Web Services, a aussi vu ses revenus monter, pour atteindre 45,4 milliards de dollars en 2020. "AWS est en voie de devenir une filiale générant 50 milliards de dollars par an", estime Patrick Moorhead, analyste chez Moor Insights and Strategy.

L'action d'Amazon montait d'environ 1% ce mardi dans les échanges électroniques.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés