Publicité
Publicité

KBC saluée, Delhaize prisée, EVS chahutée, IBA "shortée"

©AFP

Le dossier grec a pesé sur la tendance ce mardi ainsi que la remontée des rendements obligataires et la hausse de l'euro. La Grèce a remboursé un prêt en puisant dans un fonds d'urgence. Les principaux indices ont cédé près de 2% en séance. Ahold a confirmé l'existence de discussions avec Delhaize. Galapagos relève le montant de son offre. Trimestriels de KBC (bons et supérieurs aux attentes) , EVS (pas bons), Agfa-Gevaert (bons).

Tout au long de la journée, L'Echo vous offre la possibilité de suivre l'évolution des marchés boursiers en temps réel, à travers les informations de la rédaction, les commentaires des courtiers, les déclarations de traders et autres économistes sur les réseaux sociaux... Des suggestions, questions ou remarques? N'hésitez pas à nous en faire part.

 

Publicité

18:32 Et encore quelques unes:

  • Greenyard Foods : publication des détails sur la fusion Greenyard Foods, Univeg & Peatinvest
  • Fluxys - Résultats trimestriels.

17:46 Quelques valeurs belges à suivre dès demain:

  • AEDIFICA - La société immobilière a publié ses résultats du troisième trimestre 2014/2015. Lien vers le communiqué.
  • COFINIMMO - Nouvelle composition du capital. Lien vers le communiqué.
  • KINEPOLIS - Kinepolis lance une offre publique inconditionnelle d'échange relative à des obligations portant intérêt à un taux fixe de 4,75% par an et venant à échéance le 6 mars 2019, en contrepartie d'obligations à émettre par Kinepolis portant intérêt à un taux fixe de 4% par an venant à échéance le 9 juin 2023

 

17:35 | Closing Bell |

Amsterdam: -0,77%
Bruxelles: -0,45%
Francfort: -1,72%
Londres: -1,37%
Paris: -1,06%
Milan: -0,93%
Madrid: -1,09%

 

16:28 BNP Paribas s'attend à court terme à une poursuite des tensions et de la volatilité sur les marchés obligataires du noyau dur de la zone euro, puis, au cours du mois prochain, à un début de détente qui devrait se prolonger au cours de l'été. Lors d'une conférence de presse, Patrick Jacq, l'un des stratégistes taux de la banque, a souligné mardi que les tensions sur les taux longs allemands, références de la zone euro, et plus particulièrement sur le Bund 10 ans, avaient résulté d'une brusque montée de positions vendeuses sur le contrat à terme sur Bund 10 ans, qui ont mécaniquement conduit à des ajustements de taux sur le marché au comptant.


16:26 La Banque centrale européenne (BCE) a relevé de 1,1 milliard d'euros le plafond des liquidités d'urgence (ELA) versées au bénéfice des banques grecques, le portant à 80 milliards d'euros, ont déclaré deux sources bancaires mardi à Reuters.

16:18 Le bain de sang continue sur les marchés."La crainte d'une accélération de la déroute du marché obligataire provoque un fort recul sur les marchés actions européens et se diffuse sur le marché américain", commente Jasper Lawler de CMC Markets. En Europe, tous les secteurs sont en net repli.

 

All 19 industry groups on the Stoxx 600. Spanked pic.twitter.com/hIgZjtZk1J— Jonathan Ferro (@FerroTV) 12 Mai 2015

 

15:45 Wall Street a ouvert en nette baisse mardi, continuant à s'inquiéter de la chute persistante du marché obligataire, aux Etats-Unis et dans le reste du monde: le Dow Jones cédait 0,23% et le Nasdaq 0,55%.


Lundi, la Bourse avait légèrement reculé, reprenant son souffle après une nette hausse lors de la précédente séance, et à l'ouverture d'une semaine riche de statistiques sur les ventes au détail, les prix et la production industrielle: l'indice vedette Dow Jones Industrial Average avait perdu 0,47% à 18.105,17 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, 0,20% à 4.993,57 points.

15:31 Wall Street a ouvert dans le rouge. Dans les premiers échanges, le Dow Jones cédait 0,32%, le S&P 500 0,4% et le Nasdaq Composite 0,56%.

15:04 Pour la banque d'affaires  Goldman Sachs, le rebond du baril de pétrole n'est pas justifié.

Get ready for another oil price dip: Goldman Sachs http://t.co/YM0HmCF2TG— Yahoo Finance (@YahooFinance) 12 Mai 2015

 

14:37 Les valeurs à suivre à Wall Street, ce mardi:

  • Verizon a annoncé son intention de racheter AOL pour 4,4 milliards de dollars, offrant 50 dollars par action -- une prime de 17,4%par rapport au cours de clôture d'AOL lundi.L'action AOL bondit de 18% à 50,10 dollars en avant-Bourse tandis que Verizon cède 1,12% à 49,24.
  • Gap. La chaîne de prêt-à-porter a annoncé lundi soir un chiffre d'affaires trimestriel en baisse de 3% et une chute de 12% de ses ventes à périmètre comparable sur le seul mois d'avril. Le titre perd 3,4% en avant-Bourse.
  • Partner Re. La holding italienne Exor a relevé mardi son offre en numéraire sur le réassureur à 137,5 dollars par action, une première tentative pour contrer une proposition d'Axis Capital Holdings ayant été rejetée.
  • Morgan Stanley a vendu sa filiale de négoce pétrolier Global Oil Merchanting à Castleton Commodities International, une entité scindée d'une coentreprise entre Louis Dreyfus et JPMorgan en 2012, une transaction que les analystes évaluent à un petit peu plus d'un milliard de dollars.
  • Apple et Microsoft font partie d'une trentaine de multinationales visées par une nouvelle législation en Australie destinée à lutter contre les pratiques abusives d'optimisation fiscale et qui figure dans le projet de budget fédéral 2015/2016 dévoilé mardi. Apple cède 0,77% en avant-Bourse et Microsoft 0,95%.
  • Les voitures sans conducteur de Google ont été impliquées dans 11 accidents matériels depuis que le projet a débuté il y a six ans mais sans jamais en être la cause, a révélé lundi soir le directeur du programme, Chris Urmson. L'action abandonne 0,69% avant l'ouverture.
  • Dupont. Nelson Peltz, investisseur activiste du fonds d'investissement Trian Fund Management, a déclaré lundi à CNBC que les perspectives de règlement à l'amiable de dernière minute avec la société étaient "minces" . Dupont refuse de nommer Peltz à son conseil d'administration et d'accéder à sa demande de scission des activités agriculture, nutrition etbio-sciences, dont la croissance est régulière, des matériaux de construction Tyvek et autres filiales chimiques. Dupont tient son assemblée générale le 13 mai.
  • Le président de Mylan Robert Coury a annoncé qu'il pourrait améliorer son offre pour Perrigo en y ajoutant des termes permettant de réduire le risque pour les actionnaires de Perrigo, rapporte Bloomberg qui cite des sources proches du dossier.

13:52 Le rendement de l'OLO à 10 ans est à nouveau repassé au-dessus d'un pourcent à 1,008%. La semaine dernière, l'OLO belge de référence avait déjà franchi ce seuil psychologique. 

13:33 Un petit topo de la situation sur les marchés:

  • Les Bourses européennes aggravaient leurs pertes mardi à mi-séance - et Wall Street est attendue en repli - dans des marchés encouragés aux prises de bénéfices par l'envolée des rendements sur les marchés mondiaux de la dette souveraine.
  • À Paris, l'indice CAC 40 perd 1,68% à 4.943,17 points. À Francfort, le Dax abandonne 2,06% et à Londres, le FTSE recule de 1,72%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 accuse une perte de 1,83%et l'Euro Stoxx 50 de la zone euro de 1,71%. Le Bel 20 limite sa perte à 0,6%. Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en baisse de 0,7 à 0,8%.
  • En Europe, le secteur automobile (-2,6%) accuse la plus forte baisse sectorielle, principale victime des prises de profit opérées sur le marché.
  • L'envolée des rendements des obligations d'Etat de la zone euro depuis deux semaines, attribuée entre autres à l'apaisement des craintes de déflation, à la hausse des cours du pétrole et au malaise face à des taux jugés trop bas, se poursuit. Le rendement du Bund à 10 ans est en hausse de huit points de base à 0,67%, après avoir touché un plus bas de 0,05% mi-avril. Cette hausse s'est propagée au reste du monde, avec un rendement des obligations du Trésor américain à son plus haut depuis décembre, de plus de 2,30%.
  • L'euro progresse face au dollar dans un marché des changes lui aussi perturbé par l'accès de volatilité sur le marché obligataire, que les intervenants peinent encore à expliquer.
  • Le Brent a passé la barre des 66 dollars le baril, soutenu par la faiblesse du dollar et le conflit au Yémen.

C'est un sujet d'inquiétude pour le marché (la hausse des rendements obligataires, Ndlr). Quand une classe d'actifs, quelle qu'elle soit, traverse des périodes d'extrême volatilité en peu de temps, cela incite les investisseurs à réduire leur exposition au risque.

Ian Richards
Responsable de la stratégie actions Exane BNP Paribas

13:02 Encore un rachat aux Etats-Unis:

BREAKING: Verizon to buy AOL for $4.4 billion http://t.co/B5oH6OuyGs pic.twitter.com/zsSrb8yqvp— CNBC Now (@CNBCnow) May 12, 2015

 

12:30 Pour le broker Jefferies, il y a une  chance sur deux pour que la fusion se concrétise entre Delhaize et Ahold. Cité par Bloomberg, il estime que le prix de l'offre sur Delhaize pourrait atteindre 115 euros par action.

12:12 Notre chat débute dans quelques instants. N'hésitez pas à nous rejoindre pour commenter l'actualité économique et boursière du jour.

 

Live Blog En direct des marchés (12 mai)
 

 

11:57 La Grèce a engagé la procédure de remboursement de 750 millions d'euros dus mardi au FMI en puisant, sur proposition de la Banque de Grèce (BdG), dans un "fonds d'urgence" de l'institution dédié "aux besoins extraordinaires". "Il s'agit d'une initiative du gouverneur de la Banque de Grèce pour sortir de l'impasse" alors que le ministre grec des Finances Yanis Varoufakis avait averti lundi que "la question des liquidités est terriblement urgente" pour la Grèce, le pays risquant d'être à court de liquidités d'ici "deux semaines", faute d'accord avec ses créanciers.

11:48 L'euro est en forte hausse face au dollar.

#EURUSD +1% Rien à voir avec la Grèce dont on ne fait que parler mais qui n'a aucun effet. Regardez du côté du Dollar et du #BUND.— Nicolas Chéron (@NCheron_CMC) 12 Mai 2015

 

11:33

#SimplyRed: 560 stocks on the #Stoxx 600 are falling today.... pic.twitter.com/cuwbhNcLLs— Mark Barton (@markbartontv) 12 Mai 2015

 

11:26 Pour suivre, au jour le jour, les échéances de la dette grecque:

As Greece's debt talks approach crunch time, you can track what the country owes here: http://t.co/1rTeefFjsS pic.twitter.com/OplTmY7HF5— Financial Times (@FT) May 12, 2015

 

11:08 Le secteur automobile accuse mardi matin la plus forte baisse sectorielle en Europe, principale victime des prises de profit opérées sur le marché sur fond de regain de prudence alimenté par les incertitudes sur le dossier grec et la remontée des taux d'intérêts sur le marché obligataire.
En milieu de matinée, l'indice Stoxx regroupant les principales valeurs du secteur automobile européen abandonnait 2,18%, contre un repli de 1,51% pour le Stoxx 600 au même instant.

10:44 Les indices européens sont largement dans le rouge: le Dax perd 2,2%,  le CAC 40 1,9% et l'Euro Stoxx 50 2,1%. Grâce à KBC et Delhaize, le Bel 20 limite son repli à 0,9%.

10:26

Briefing actions (12 mai): Delhaize, KBC, Belgacom, Umicore, EVS, IBA, Galapagos,.... $BUD http://t.co/4KclI3OP8t— Stéphane Wuille (@stephanewuille) May 12, 2015

 

10:02 BlackRock Investment Management a pris, le 8 mai, une position vendeuse ("short") sur IBA représentant 0,51% du capital.

09:52 Jefferies a relevé sa recommandation sur Delhaize à "acheter" contre "conserver" avant. L'objectif de cours passe de 68,5 à 94 euros. 

L'action Delhaize au cours des 10 dernières années. ©L'Echo

09:34 Les Bourses européennes ont ouverte en forte baisse mardi matin, la situation financière de la Grèce continuant d'inciter les investisseurs à la prudence et aux prises de bénéfices. En début de matinée, l'indice CAC 40 perdait 1,25% à 4.965,06 points. La Bourse de Londres cède 0,98%, celle de Francfort 1,29% et Milan 0,86%. L'indice Euro Stoxx 50 , qui regroupe les principales valeurs de la zone euro, abandonne 1,35%.

09:13 KBC a relevé son objectif de cours sur Delhaize à 95 euros contre 84 euros avant. La recommandation reste à "accumuler". Pour l'analyste, étant donné qu'une fusion entre égaux est peu probable et au vu des synergies possibles, Delhaize mérite une prime. 

09:04 Le Bel 20 était plus ou moins stable dans les premières minutes de transaction soutenu par Delhaize qui officiellement confirmé l’existence de discussions avec Ahold d'une part et KBC qui a affiché de solides résultats trimestriels. EVS  , par contre, dégringole en Bourse après un trimestre où tous les indicateurs sont en berne.

L’Euro Stoxx 50 est dans le rouge.

L’euro progresse face au billet vert.

08:57 Sanction immédiate pour EVS après la publication de ses résultats trimestriels: ING recommande de vendre la valeur contre "conserver" avant. L'objectif de cours passe de 35 à 30 euros. L'analyste met en avant la déception provoquée par les perspectives de vente pour 2015.

08:44 Deceuninck a vu son chiffre d'affaires progresser de 18% au premier trimestre à 136 millions d'euros. La hausse est de 8,7% à périmètre comparable. Deceuninck se dit préoccupée par des augmentations substantielles de coûts liées aux matières premières chimiques européennes et particulièrement le PVC. Lire notre article ici. 

08:31 Ahold a confirmé ce matin l'existence de discussions préliminaires avec Delhaize dans un communiqué de cinq lignes.

©Ahold

08:11 La Bourse de Bruxelles accueille un petit nouveau ce mardi matin. Tinc , un fonds spécialisé dans les infrastructures a bouclé sa souscription publique en récoltant 110 millions d'euros. Le prix final a été fixé à 11 euros par action.

08:04 Les principales Bourses européennes devraient perdre encore du terrain mardi à l'ouverture, dans le sillage des marchés américains et asiatiques, les difficultés à sortir de la crise grecque limitant l'appétit pour le risque. Bien que la Grèce ait remboursé lundi 750 millions d'euros qu'elle devait auFonds monétaire international (FMI), l'absence de véritable percée dans les négociations sur la dette et les réformes rend les investisseurs nerveux dans la crainte qu'Athènes ne se trouve à court de liquidités et en défaut de paiement. D'après les premières indications disponibles, l'indice CAC 40 parisien pourrait perdre jusqu'à 0,4% à l'ouverture, le Dax à Francfort 0,6% et le FTSE à Londres 0,2%.

07:56 Si le chiffre d'affaires d'Agfa-Gevaert est stable au premier trimestre, son Ebitda récurrent affiche un gain de 27% à 43 millions d'euros. L'Ebit récurrent passe, lui, de 16 millions à 28 millions d'euros (+75%). Le résultat des activités opérationnelles grimpe de 60% à 24 millions d'euros. C'est le sixième trimestre d'affilée pour Agfa avec un résultat net positif: 3 millions contre 1 million, il y a un an.

Agfa-Gevaert publishes its Regulated information - May 12, 2015 - 7:45 a… http://t.co/u9gzPNUb7U #pressrelease #news— Hold the presses (@hold_thepresses) 12 Mai 2015

 

07:46 Face au succès rencontré par son offre, Galapagos a décidé de relevé à 250 millions de dollars, contre 200 millions avant, le montant total de son émission d'actions qui comprend une offre d'actions sous la forme d'ADS, des certificats destinés à être cotés aux Etats-Unis, et une offre d'actions ordinaires en Europe et dans des pays autres que les USA et le Canada dans le cadre d'un placement privé simultané.

Natural (stock) selection: Galapagos increases proposed IPO deal size by 25% to $250 million $GLPG $ABBV $JNJ $IPO… http://t.co/euIEFhKg7a— Renaissance Capital (@IPOtweet) 11 Mai 2015

 

07:39 Tous les chiffres clés d'EVS sont en repli à l'issue du premier trimestre. Chiffre d'affaires: -17,8%, marge brute: -21,6%, résultat d'exploitation: -45,2%, bénéfice net: -32,4% à 4,8 millions d'euros. Il faut voir ce que le marché attendait de ces résultats mais l'ouverture des marchés risque de provoquer la gueule de bois aux actionnaires... Lire notre article ici. 

07:32 Les résultats trimestriels battent leur plein. Aujourd'hui, c'est KBC qui mentionne un "début d'année exceptionnellement vigoureux". La banque KBC a clôturé le premier trimestre 2015 sur un bénéfice net de 510 millions d'euros, contre 473 millions d'euros au dernier trimestre 2014 et 347 millions d'euros au premier trimestre 2014. Les analystes financiers tablaient, en moyenne, sur un bénéfice de 399 millions d'euros. Lire notre article ici.

La division Marchés internationaux a enregistré un résultat net positif de 24 millions d'euros, qui marque une amélioration substantielle par rapport au résultat net négatif moyen de -46 millions d'euros des quatre trimestres précédents.

Johan Thijs
CEO de KBC

07:31 Bonjour à vous. Si vous cherchiez le "market live" de L'Echo, ne bougez plus vous y êtes et, grâce à lui, vous ne manquerez rien des principaux développements de cette séance de Bourse du mardi 12 mai.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Messages sponsorisés
Tijd Connect
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Les partenaires impliqués sont responsables du contenu.
Partnercontent
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Les partenaires impliqués sont responsables du contenu.