Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité

Le tarif d’injection va coûter 140 euros aux prosumers bruxellois

À partir du 1er novembre 2021, les prosumers bruxellois ne bénéficieront plus du principe de compensation. Quelles démarches doivent-ils entreprendre?
Publicité
©BELGAIMAGE

"J’habite à Bruxelles et j’ai une installation de panneaux photovoltaïques. Récemment, j’ai reçu un email de Sibelga annonçant la fin du système de compensation sur le prix de l'énergie en novembre 2021. Mon fournisseur d'énergie est Engie. Celui-ci va-t-il automatiquement me racheter les kWh que j'injecte sur le réseau et au même tarif que ceux que je prélève? Si non quelles sont les démarches à entreprendre?"

Ce 1er novembre 2021, le système de compensation partielle dont bénéficient encore les prosumers bruxellois pour une installation dont la production est inférieure à 5 kWc sera en effet supprimé

"Partielle" car cette compensation s’applique uniquement sur la partie énergie de la facture. Pour rappel, la compensation qui s’appliquait sur la partie "frais de réseau" de la facture avait déjà été supprimée au 1er janvier 2020.

Ce 1er novembre 2021, marque la fin du système de compensation partielle bruxellois, ainsi que l'entrée en vigueur du tarif d'injection.

Cependant, cette disparition s’accompagnera de la mise en place du tarif d’injection - à l'instar de la Flandre - à cette même date. "Il s’agit de la compensation financière que votre fournisseur d’énergie vous versera pour l’électricité que vous injecterez sur le réseau", explique Olivier Desclée, le porte-parole d’Engie.  

Dans ce nouveau système (celui du tarif d’injection), "vous payez d’une part pour tout le volume d’électricité que vous prélevez sur le réseau et d’autre part, vous recevez pour chaque kWh injecté sur le réseau, un montant appelé le tarif d’injection".

Autrement dit, désormais, vous allez "vendre" de l'énergie à votre fournisseur d'énergie.

"Si vous êtes client chez Engie, vous ne devez pas modifier votre contrat actuel. Dès que nous aurons reçu confirmation de la part de Sibelga que le système avec tarif d’injection s’applique à vous, nous vous enverrons votre contrat d’injection par courrier papier. Vous devrez alors nous confirmer votre accord et vous bénéficierez rétroactivement dès le 1er novembre 2021 du tarif d’injection."

Même topo chez Mega et Lampiris qui indiquent qu'un client n’a pas besoin de changer de contrat d’électricité pour bénéficier de l’injection dès le premier novembre. "C’est automatique, il n’y a pas de démarche spécifique à entreprendre", précise Lampiris. "En ce qui concerne le prix pour le tarif d’injection, il sera défini dans les jours à venir."

Impact sur la facture

Le passage du système de compensation partielle au système de tarif d’injection aura clairement un impact sur votre facture. "Votre fournisseur est obligé de racheter les électrons que vous injectez sur le réseau mais il n’y a aucune garantie quant au prix offert", prévient Pascal Misselyn, coordinateur chez Brugel.

"Votre fournisseur est obligé de racheter les électrons que vous injectez sur le réseau mais il n’y a aucune garantie quant au prix offert."
Pascal Misselyn
Coordinateur chez Brugel

Sibelga précice que les acomptes que vous payerez à votre fournisseur d’énergie seront adaptés en conséquence. "N’hésitez pas à contacter votre fournisseur pour de plus amples informations, que ce soit sur les tarifs appliqués ou sur les montants revus des acomptes", conseille Sibelga.

"Selon nos premiers calculs basés sur une consommation moyenne, cela représente une augmentation pouvant aller jusqu’à 140 euros sur votre facture annuelle", précise Olivier Desclée. Ce calcul considère le cas d’un client ayant un contrat Easy Fixes avec une consommation annuelle de 3.500 kWh et une installation de 4kWc.

Auto-consommation

Pour limiter au maximum cet impact négatif sur votre facture, le conseil reste encore et toujours le même: augmenter au maximum votre auto-consommation. C’est-à-dire, consommez l’électricité au moment où elle est produite, par exemple en utilisant à ce moment-là vos appareils électroménagers qui consomment beaucoup d’énergie ou en rechargeant une voiture électrique.

Enfin, notez que malgré la diminution des économies potentielles qu’il est possible de réaliser sur votre facture annuelle d’énergie, l’installation de panneaux photovoltaïques reste un investissement avantageux. En outre, ce changement de système n’a aucune incidence sur les certificats verts.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés