Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Rendez-vous à temps au contrôle technique

De plus en plus de conducteurs roulent au volant d’une voiture n’ayant pas de contrôle technique en règle. Ce comportement n’est pas souhaité, car la présentation tardive ou la non présentation de votre véhicule au contrôle technique peut vous coûter cher. Par ailleurs, le risque de vous faire arrêter est plus grand chaque jour…

(mon argent) – Toutes les voitures personnelles doivent, à partir de l’âge de quatre ans, être présentée au contrôle technique. En principe, vous recevez une invitation à vous y présenter par la poste. Mais même si ce n’est pas le cas, vous devez obligatoirement vous présenter au contrôle technique. La présentation tardive ou la non présentation de votre véhicule au contrôle technique peut vous coûter cher en raison de trois facteurs.

1. Amende

Si la police constate que vous n’êtes pas en ordre de contrôle technique, elle dressera un procès-verbal. A son tour, celui-ci peut donner lieu à un arrangement à l’amiable ou à un jugement pénal vous condamnant au paiement d’une amende. Dans l’arrondissement de Dendermonde, par exemple, l’amende s’élève à 150 euros.

Cette année, le secrétaire d’Etat Schouppe prévoit d’introduire une nouvelle banque de données centralisée des véhicules, de manière à identifier plus facilement encore les voitures sans contrôle technique.

2. Contrôle technique plus coûteux

Si vous vous présentez en retard au contrôle technique, vous devrez par ailleurs payer un supplément. Sa hauteur dépend de la durée du retard. Le premier mois, le supplément s’élève à 7 euros, le deuxième et troisième mois à 10 euros, et ensuite à 15 euros. Après le sixième mois, vous devrez payer un supplément de 25 euros.

3. Non assuré

En cas d’accident avec une voiture qui n’est pas en ordre de contrôle technique, votre compagnie d’assurance risque de refuser d’intervenir et de se retourner sur vous. Pour obtenir une intervention, il vous faudra prouver qu’il n’existe aucun lien de cause à effet entre la situation technique de votre véhicule et l’accident.

Attestation égarée ?

L’attestation du contrôle technique est un document que vous devez absolument conserver à bord du véhicule. Si vous l’avez égaré, vous êtes en infraction. Vous pouvez demander un duplicata au guichet de la station de contrôle technique la plus proche de chez vous. Il vous en coûtera 9 euros.

N’oubliez pas l’attache-remorque

Si vous avez un porte-vélos ou un attache-remorque, vous devrez vous assurer qu’il est approuvé avant la première utilisation. Votre voiture sera ensuite exemptée de contrôle jusqu’à ses quatre ans. C’est également vrai pour les attachez-remorques servant à remorquer une remorque d’une masse maximale autorisée de 750 kilogrammes. Si la mma est supérieure, votre voiture devra non seulement être présentée avant la première mise en circulation, mais aussi chaque année. De même, lors de l’achat d’une voiture d’occasion et après un accident ayant touché le châssis, la direction, la suspension ou le système de freins, un contrôle technique (spécifique) est nécessaire.

Combien coûte le contrôle technique?

Depuis le 1er janvier 2010, le contrôle technique voit son prix augmenter. Pour l’approbation périodique d’une voiture essence, comptez 31 euros (27,5 euros de contrôle + 3,5 euros contrôle environnemental). L’approbation d’une voiture au diesel est un peu plus chère: 38 euros (27,5 euros + 10,5 euros). Pour un véhicule LPG, comptez 50,5 euros (27,5 euros + 15 euros contrôle LPG + 3,5 euros contrôle environnemental + 4,5 euros pour la vignette de validité).

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés