Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

5 clés pour réussir un entretien d'embauche téléphonique

Lorsqu'on est en quête d'un emploi, la préparation à des entretiens d'embauche est primordiale. Mais comment procéder si l'employeur établit un premier contact par téléphone? Mon argent vous conseille.
CV: évitez lui
la poubelle
En savoir plus

(mon argent) – Dès l'instant où vous envoyez un CV, attendez-vous toujours à avoir un premier contact par téléphone avec le recruteur. Cette manière de procéder lui permet de gagner du temps et de faire un premier tri sélectif dans les candidats potentiels.

De manière générale, il va tenter de savoir si vous convenez pour le poste, sur la base d'éléments factuels comme votre mobilité, votre disponibilité, vos exigences salariales et parfois aussi la connaissance d'une ou plusieurs langues. Quelques questions sur vos compétences, vos expériences et votre motivation feront sûrement partie de la conversation. En effet, l'objectif d'un recruteur est de se forger une première impression de vous. Vous ferez donc en sorte de mettre toutes les chances de votre côté pour obtenir un entretien en face-à-face.

1. Hiérarchisez vos informations

Postulez comme
un pro à l'aide de
nos 10 astuces

Bien entendu, la recherche d'un emploi ne se limite pas à l'envoi d'un CV. En bon candidat, vous avez probablement envoyé votre carte de visite à de nombreuses annonces. Il importe donc de vous renseigner correctement sur chacune des entreprises sollicitées. Par conséquent, organisez-vous de manière à constituer des petits dossiers pour chaque annonce. Autrement dit, prenez-le temps de hiérarchiser vos informations. De cette manière, si l'entreprise X vous appelle, vous pourrez directement retrouver son dossier et l'avoir sous les yeux pendant votre entretien téléphonique.

En outre, le fait de poser des questions sur des informations disponibles sur le site Internet de l'entreprise vous fera perdre des points auprès de votre interlocuteur. Une bonne préparation est donc primordiale. Les recruteurs la ressentent et c'est une manière comme une autre de mettre vos qualités en avant.

2. Modifiez votre répondeur

Dès l'instant où vous êtes à la recherche d'un emploi, pensez à modifier votre répondeur. Surtout si celui-ci à une connotation humoristique. Bannissez également la messagerie peu audible. Au contraire, réalisez un enregistrement court en précisant clairement vos nom et prénom. Rien ne vous empêche de faire une messagerie un peu plus longue et d'éventuellement la décliner aussi dans une autre langue comme l'anglais ou le néerlandais.

3. Installez-vous au calme

Un recruteur vous appelle juste au moment où vous êtes occupé à faire vos courses dans un supermarché bruyant ou quand vous êtes au volant? Dans de telles conditions, il vous sera impossible de mener correctement un entretien, surtout que vous n'avez pas accès à vos dossiers minutieusement préparés. Proposez alors à votre interlocuteur de postposer l'entretien d'environ 15 à 30 minutes, le temps pour vous de rentrer, et surtout, de vous installer au calme.

Attention toutefois, si le recruteur a utilisé un numéro masqué et s'il ne vous rappelle pas dans l'après-midi comme prévu, il ne vous rappellera peut-être jamais. N'hésitez donc pas à lui demander son numéro dès le premier appel. D'autant que vous n'êtes jamais à l'abri d'une conversation coupée à cause d'une batterie faible ou d'un problème de réseau.

4. Soyez simple et synthétique

En dehors des réponses factuelles, essayez de ne pas dépasser un temps de réponse de 2 minutes par question. Cet entretien ne doit surtout pas être traîné en longueur. Vous aurez tout le temps de faire vos preuves lors d'un entretien en face-à-face. De plus, comme vous ne voyez pas vos visages respectifs, tout est amplifié au téléphone. Il est donc essentiel de donner des réponses simples pour éviter les mauvaises interprétations.

5. Ne vous laissez pas aller

Même si vous êtes chez vous, ne perdez jamais de vue que vous êtes en situation d'évaluation. Autrement dit, évitez de manger, de mâcher du chewing-gum ou de fumer pendant l'entretien. Votre interlocuteur ne vous voit peut-être pas mais il vous entend parfaitement. Faire autre chose pourrait en outre altérer votre diction, votre intonation, votre voix, mais surtout, votre concentration.

Toutefois, essayez dans la mesure du possible de donner un sentiment d'aisance et d'assurance dans la discussion sans pour autant tomber dans la familiarité. Ne l'oubliez pas: vous êtes au téléphone avec un employeur potentiel. Enfin, mesurez votre débit et soyez convaincant. Respecter ces quelques conseils devrait vous aider à décrocher sans peine un rendez-vous.

En cas d'échec?

Si l'entretien n'a pas été concluant, n'hésitez pas à en demander les raisons au recruteur. S'il s'agit d'un problème factuel comme votre disponibilité, vous pouvez toujours rebondir et proposer un autre arrangement, surtout si vous être vraiment tenté par la place. C'est une manière de ressusciter son intérêt.

Mais le problème pourrait tout simplement venir de votre manière de vous vendre. Si c'est le cas, ses remarques vous permettront de mieux vous préparer aux prochains entretiens avec d'autres employeurs.

Enfin, si aucune décision n'a été prise à l'issu de l'entretien et si vous n'avez plus aucune nouvelles du recruteur au bout d'une semaine, rappelez-le. Vous n'êtes probablement pas le seul candidat à avoir été interrogé et votre appel démontrera votre motivation et votre volonté de décrocher le poste.

Plus d'astuces carrière?

Consultez aussi le site de references.be

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés