Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Combien coûte un accès à la 4G?

Depuis vendredi, tous les clients de Proximus ont accès au surf mobile ultrarapide. Comment en profiter chez l'opérateur historique ou chez ses concurrents?
©Photo News

Depuis vendredi, tous les clients de Belgacom et Proximus peuvent avoir gratuitement accès à la 4G. Ils n’ont aucune démarche à entreprendre. Le basculement sur ce réseau ultrarapide s’effectuera de manière automatique au cours des deux prochaines semaines.

À condition bien sûr d’être au sein d’une zone couverte (260 villes et communes) et de disposer d’un appareil mobile compatible avec cette technologie. C’est notamment le cas du Nokia Lumia 1020 (650 euros), des Samsung Galaxy S4 (560 euros) et S4 Mini (350 euros), du BlackBerry Q10 (630 euros), du Sony Xperia SP (300 euros), de l’iPad Mini (509 euros), de la Galaxy Tab 10.1 (310 euros) ou encore de l’iPhone 5 (600 euros).

Cependant, les abonnés de Mobistar sont actuellement les seuls à pouvoir profiter du surf à grande vitesse sur leur iPhone. Cette situation devrait toutefois bientôt se débloquer. Il y a tout juste une semaine, le conseil des ministres a apporté une modification à la loi télécom. Celle-ci empêche désormais un fabricant de smartphones de choisir le réseau sur lequel son appareil a le droit de fonctionner.

86 Mbps de vitesse

Techniquement, les clients de l’opérateur historique auront donc l’occasion d’expérimenter la 4G à la vitesse maximale (jusqu’à 86 Mbps) au cours des six prochains mois.

Par la suite, cette vitesse sera réduite à maximum 20 Mbps sur toutes ses offres à l’exception de Smart+45, Smart+50, Smart+65 et Proximus Mobile Internet (Comfort et Favorite for iPad).

La concurrence devrait rapidement réagir. D’ailleurs, Base fera probablement une annonce mardi prochain à l’occasion de la publication de ses résultats trimestriels et annuels.

Son réseau 4G, qui couvre déjà 203 villes et communes, est accessible à partir de 32 euros par mois (Base Check 35), à condition de commander cette formule en ligne ou par téléphone.

De son côté, Mobistar est encore en phase de test: depuis le 25 novembre, ses abonnés Dauphin, Panthère et Internet Everywhere peuvent utiliser gratuitement la 4G dans 50 villes et communes. Pour l’occasion, ils ont même reçu du data mobile en plus (voir tableau).

Du coup, l’accès à la 4G pour les clients des câblo-opérateurs ne saurait tarder. En effet, VOO et Telenet utilisent le réseau de Mobistar pour leurs offres mobiles.

Telenet a fait savoir que dès l’instant où l’offre commerciale de l’opérateur télécom serait lancée, ses clients pourront eux aussi profiter de la 4G. À ce stade-ci, il n’est toutefois pas encore possible de savoir si elle concernera ses deux formules mobiles: King à 15 euros et Kong à 50 euros.

Sur son site, VOO a annoncé que cette technologie sera également disponible pour ses clients mobiles dans le courant de cette année. Ce qui pourrait rendre la 4G accessible à partir de 32 euros par mois pour les clients disposant déjà d’un produit fixe chez cet opérateur télécom. Mais pour quelle vitesse?

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés