Le paiement mobile, c'est vraiment facile

©BELGA

Grâce à la fusion de Bancontact et de Payconiq et à l’arrivée d’Apple Pay, les Belges disposent désormais d’une panoplie complète d’outils pour payer sans contact avec leur smartphone. Pas encore converti? Voici le mode d’emploi.

Que ce soit en Belgique ou dans le reste du monde, le paiement à l’aide d’un smartphone se développe à grande vitesse. Hier, par exemple, Bancontact et Payconiq ont fusionné pour donner naissance à une nouvelle app de paiement mobile (Payconiq by Bancontact) alors qu'en novembre dernier, les propriétaires belges d’un iPhone (à partir du modèle 6) pouvaient enfin réaliser des paiements sans contact via la fonction Apple Pay de leur smartphone (à condition d’être clients des banques BNP Paribas Fortis, Fintro et Hello Bank!). 

Par conséquent: qu’il soit équipé d’un iPhone ou d’un smartphone tournant à l’aide du système d’exploitation Android, le Belge a à sa disposition de nombreuses applications pour payer ses achats en ligne et chez les commerçants ou encore pour rembourser des connaissances. Mais concrètement, comment fonctionne le paiement mobile et avec quelles applications?

Tout d’abord, il est important de faire une distinction entre les différentes formes de paiement sans contact à partir d’un smartphone. En effet, un paiement mobile peut se faire soit:

1. via le scan d’un code QR (et l’introduction d’un code PIN pour confirmation), affiché à la caisse sur un autocollant ou sur un écran (celui d’une tablette, d’un terminal de paiement ou de votre ordinateur dans le cas de certains achats en ligne);

2. via une puce NFC intégrée dans le smartphone, comme c’est le cas avec les cartes de banques qui autorisent le paiement sans contact et qu’il suffit d’approcher d’un terminal de paiement (et qui nécessite parfois une confirmation);

3. via la sélection d’un destinataire au sein d'une liste (voir Payconiq by Bancontact).

C’est simple, sécurisé et très rapide. La seule étape qui prendra un peu de temps, c’est celle de la configuration des apps. Selon les cas, l’utilisation d’une app peut être quasi instantanée (à condition d’avoir un lecteur de carte à portée de main) ou prendre au moins 24 heures (pour une app qui fonctionne selon le principe de la domiciliation). Mais quand c’est fait, vous pourrez partir faire vos courses en ayant juste votre smartphone en poche.

 

Apple Pay

Afin d’utiliser ce moyen de paiement, vous devez d’abord activer Apple Pay dans l’application "Wallet" de l’iPhone. Vous devez ensuite y ajouter des cartes de paiement (débit ou crédit) depuis l’app "Easy Banking".

Pour payer dans les commerces qui affichent le logo Apple Pay ou le pictogramme de paiement sans contact, il suffira d’appuyer deux fois sur le bouton latéral de votre smartphone (pour utiliser la carte de paiement par défaut). Regardez ensuite votre iPhone pour vous identifier avec Face ID ou introduisez votre code d’accès. Placez votre iPhone près du terminal de paiement jusqu’à ce que le message "Terminé" et une coche s’affichent à l’écran.

©BNP Paribas Fortis

À défaut de fonction "Face ID", posez votre doigt sur le bouton "Accueil" pour vous identifier avec "Touch ID". Vous n’avez donc pas besoin de code PIN.

Pour des paiements encore plus rapides, si vous êtes équipé d’une Apple Watch (et pour utiliser votre carte par défaut), appuyez deux fois sur le bouton latéral et placez l’écran de votre montre connectée près du terminal de paiement. Attendez jusqu’à ce que vous sentiez une légère vibration.

Google Pay

Ceux qui n’ont pas d’iPhone et qui sont clients auprès des banques BNP Paribas Fortis, Hello Bank, Fintro, CBC/KBC et N26 ont accès à ce type de paiement mobile via Google Pay qui fonctionne lui aussi à l’aide d’une puce NFC. Dans ce cas-ci, pour effectuer des paiements inférieurs à 25 euros, vous devez uniquement sortir votre appareil du mode veille et l’approcher du terminal.

©BELGA

Pour des montants plus élevés, vous devez déverrouiller votre smartphone (à l’aide du code de sécurité ou de votre empreinte digitale) puis l’approcher du terminal. C’est tout!

Payconic by Bancontact

Cette application intègre les trois manières de payer précitées, à savoir le scan d’un code QR, le sans contact via la puce NFC du smartphone (mais pas dans le cas des iPhone, car cette fonction peut être uniquement utilisée par Apple Pay) et la sélection d'un destinataire dans une liste de commerçants ou de contacts (pour rembourser un ami ou un collègue par exemple). Vous pouvez y relier jusqu’à 5 cartes de la même banque ou de banques différentes.

©BELGA

Le paiement via NFC fonctionne de la même façon que Google Pay: pour les montants inférieurs à 25 euros, il suffit d’approcher le smartphone du symbole sans contact situé sur le terminal de paiement sans déverrouiller l’écran (et à condition d’avoir au préalable choisi Payconiq by Bancontact comme mode de paiement par défaut sur votre smartphone). Au-delà de 25 euros, il faudra introduire un code PIN.

Notez que plusieurs applications bancaires intègrent déjà les fonctions de paiement via un code QR de feu l'application Bancontact.

Pengo

Pour le remboursement entre amis, il y a Pengo. Dans ce cas-ci, il n’est pas question d’une application mais bien d’un chatbot. En effet, grâce à Pengo, une initiative conjointe de Belfius et de la fintech The Studio, "plus besoin de noter ou d’envoyer le numéro de compte avec la communication et le montant à rembourser, Pengo permet de générer une demande de paiement et de la partager avec ses amis directement via sa plateforme de messagerie ", selon les explications d’Ulrike Pommée, la porte-parole de Belfius.

Concrètement, il y a deux manières de créer une demande de remboursement: soit via le chatbot Pengo dans Messenger et dans ce cas, il faut chatter avec Pengo et lui donner des détails (comme votre numéro de compte, peu importe la banque où vous êtes client), sélectionner les amis qui vous doivent un remboursement et Pengo se chargera alors de leur attribuer une demande. Soit en faisant directement appel à Pengo dans une conversation avec un groupe ou un ami via Messenger ou Whatsapp.

PayPal

En soi, l'application mobile PayPal n'est pas destinée à payer des commerçants en Belgique (mais il n'est pas impossible de le faire). Par contre, elle peut vous servir de moyen de remboursement entre amis. Elle permet aussi de créer une cagnotte, par exemple pour la réalisation d'un cadeau commun.

©Bloomberg

Apps bancaires

Quelques banques proposent d’autres solutions de paiement au sein même de leur app bancaire. C’est le cas de Belfius qui a été la première banque à lancer les paiements sans contact intégrés au sein de son app pour ses utilisateurs équipés d’un smartphone Android. Même topo auprès des banques CBC/KBC avec la fonction Mobile Pay.

Enfin, c’est cette même banque qui avait lancé en primeur en Belgique, en octobre dernier, le paiement mobile via une montre connectée Garmin. Il suffit aux propriétaires de ces montres de sport de lier leur carte bancaire KBC/CBC à l’application Garmin Connect.

Et d’après un petit coup de sonde auprès des banques, les paiements via les montres connectées et autres "wearables" pourraient bien se développer davantage en 2019. À suivre donc…

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect