Tout augmente, même la banque

©Saskia Vanderstichele

ING n’est pas la seule institution financière à prévoir des hausses tarifaires en 2019. C’est aussi le cas de BNP Paribas Fortis et, dans une moindre mesure, d’Axa Banque. Où pouvez-vous encore trouver un compte vraiment gratuit? Et comment changer de banque?

L’ING Lion Account est un compte "sérieusement gratuit", selon la vaste campagne de pub lancée par ING en avril 2013. "Les retraits sont gratuits à tous les distributeurs", précisait alors la banque. Or, les clients de cette banque savent désormais qu’elle vient de changer son fusil d’épaule: à partir du 1er janvier 2019, les titulaires du compte à vue gratuit ING Lion Account devront payer 50 cents s’ils retirent de l’argent dans un distributeur autre que ceux du réseau ING ou s’ils font un retrait dans la zone euro.

Pourquoi ce revirement? "Nous révisons régulièrement notre politique tarifaire afin d’être et de rester une banque durable, ainsi que de soutenir nos clients et l’économie", répond Joëlle Neeb, sa porte-parole. Elle tient néanmoins à préciser que les clients de la banque ont accès à plus de 1.500 distributeurs ING, soit 18% du parc belge de distributeurs de billets.

ING a également prévu de revoir à la hausse d’autres tarifs en 2019: l’ING Compte vert et l’ING Compte professionnel passeront tous les deux à 40 euros par an (soit 4 euros d’augmentation). En matière de carte de crédit, la Visa Classic augmentera dans les mêmes proportions (elle passera de 18 à 22 euros/an) tandis que le prix de la MasterCard professionnel passera de 20 à 22 euros/an.

BNP Paribas Fortis

Ces augmentations tarifaires des cartes de crédit toucheront aussi les clients de BNP Paribas Fortis. Les cartes Visa Classic et Mastercard Classic (hors Pack) passent de 1,83 euro/mois à 2,25 euros/mois, soit une augmentation de 5,04 euros/an. Même topo pour la Mastercard Gold et la Visa Gold (hors Pack), qui passent de 3,83 euros/mois à 4,25 euros/mois, soit ici aussi une hausse annuelle de 5,04 euros.

Et ce n’est pas tout, la Prepaid Card (hors pack) et les cartes de crédit Hello Bank! sont aussi concernées. La carte prépayée de BNP Paribas Fortis coûtera désormais 1,50 euro/mois (contre 1 euro actuellement). La Hello4you passera de 0,92 euro/mois à 1 euro/mois et la Hello Bank! de 1,83 euro/mois à 2,25 euros par mois. Soit une augmentation annuelle de 0,96 euro dans le premier cas et de 5,04 euros dans le second.

Enfin, les retraits d’argent effectués avec les cartes de crédit de la banque ou avec sa carte prépayée seront dorénavant facturés 6 euros/retrait (au lieu de 5 euros jusqu’ici).

5€
Tant ING que BNP Paribas Fortis augmenteront le tarif annuel de certaines cartes de crédit. Cette hausse peut atteindre près de 5 euros.

Concernant ses "Pack", BNP Paribas Fortis supprime les 6 transactions manuelles gratuites comprises annuellement dans son Comfort Pack. Dans le même temps, ces transactions passeront de 1 euro à 1,50 euro. Elle supprime également le Comfort Bonus: il s’agit d’une sorte de programme de fidélité qui permet d’économiser jusqu’à 50% du coût de ce Pack (qui revient à 3 euros/mois) et dont le prix n’augmentera pas en 2019.

Ce qui n’est pas le cas du Premium Pack, dont le prix passera de 6,25 euros/mois à 7 euros/mois en 2019, soit une augmentation annuelle de 9 euros. Les clients pourront toutefois toujours bénéficier du programme de fidélité Premium Bonus, qui permet de récupérer jusqu’à 100% du prix du compte chaque année. Ceci dit, il y a 12 conditions à remplir (chaque fois que vous en remplissez une, la banque vous rembourse un mois de cotisation).

Axa Banque

De son côté, Axa Banque prévoit quelques petits changements. Pour le compte à vue Comfort2Bank, la banque débitera 15 euros/an (au lieu de 12 euros) à partir de la troisième carte de débit. "Très peu de clients en seront affectés: aujourd’hui, pas plus de 0,2% des comptes à vue des clients particuliers comptent plus de 2 cartes", explique Lisa Pieters, porte-parole.

Les tarifs pour la livraison des extraits de compte papier seront également adaptés. À partir de janvier 2019, la livraison via l’agence bancaire coûtera 50 euros/an et la livraison quotidienne par la poste au domicile reviendra à 25 euros/an, hors frais de port. "Là aussi, le nombre de clients concernés est très limité: 4% des comptes dans le premier cas et 1% dans le second. Mais, bien évidemment, les clients continueront à pouvoir consulter gratuitement leurs extraits de compte digitaux via homebanking."

Concurrence

Que prévoient les autres grandes banques? Selon leur porte-parole respectif, les banques CBC et KBC n’envisagent aucune modification de tarifs dans les mois à venir. En revanche, la banque Belfius est plus nuancée. "Nous ne comptons pas modifier les tarifications des comptes et des moyens de paiement au 1er janvier 2019, mais il est possible que certains tarifs soient adaptés dans le courant de l’année 2019."

Même son de cloche chez Beobank: "Il est encore trop tôt pour annoncer des changements de tarifs pour 2019, mais il n’y aura en tout cas pas de changements au mois de janvier prochain", déclare son porte-parole, Hugo Thiecke.

55.485
Bankswitching
Le nombre de Belges qui ont changé de banque depuis que la procédure est devenue plus simple (voir encadré).

Chez Argenta, on nous précise que la banque n’actualise pas d’office sa liste tarifaire chaque année au 1er janvier. "Des modifications des coûts ont lieu sporadiquement, dans le courant de l’année, et non pas à une date prédéterminée, rappelle sa porte-parole, Caroline Ghekière. Ceci dit, nous ne prévoyons pas de modifications dans l’immédiat."

À contre-courant, la banque Crelan revoit plusieurs tarifs à la baisse. Dans les grandes lignes, les coopérateurs de la banque qui détiennent un Pack bénéficieront désormais d’une réduction directe de 25% sur le prix de leur Pack. En fonction du type de Pack, les coopérateurs économiseront donc entre 12 et 24 euros par an. Par ailleurs, le prix d’une carte de débit hors Pack baissera de 18 à 12 euros, alors que la deuxième carte de débit pour un compte à vue hors Pack (excepté l’iAccount) deviendra gratuite. Le prix d’une carte Visa Gold hors Pack passera de 48 euros à 36 euros/an.

Ceci dit, cette banque mettra fin à la gratuité de son Performance Pack pour les jeunes à partir du 1er janvier 2019. Cependant, l’Economy Pack (qui comprend un compte à vue, 2 cartes de débit, l’abonnement myCrelan et Crelan mobile) restera bien gratuit, et cela jusqu’à 24 ans.

Un compte 100% gratuit

Malgré tous ces changements, reste-t-il encore sur le marché des comptes bancaires vraiment gratuits? Depuis l’annonce d’ING, Test-Achats en dénombre essentiellement trois (outre quelques comptes internet et offres de niche): le KeyPack de Keytrade, le DB E-Account de Deutsche Bank et le Compte à vue Giro d’Argenta.

"La tarification rampante d’ING sur son compte ‘gratuit’ fait sortir cette formule des comptes à vue les plus intéressants."
Test-Achats

Test-Achats considère que ces 3 comptes sont vraiment 100% gratuits, car ils permettent d’obtenir l’usage d’une carte de crédit sans surcoût annuel (ce qui n’est par exemple pas le cas d’Hello Bank! qui fait payer ses clients pour la détention d’une carte de crédit). Notez que la carte de crédit délivrée par Keytrade Bank n’est pas facturée pour autant que le client réalise au moins 12 transactions par an.

Si vous remplissez cette condition, le KeyPack semble être vraiment le compte à vue gratuit le plus intéressant du marché car, en plus, il vous verse 5 cents par opération bancaire effectuée.

Prêt à changer de banque pour votre compte à vue?

Grâce au service de mobilité interbancaire, c’est facile, rapide et gratuit. En pratique, il suffit d’avertir votre nouvelle banque à l’aide du formulaire de "Demande de Service de mobilité interbancaire" (téléchargeable depuis la plateforme bankswitching.be). "Votre nouvelle banque fera alors en sorte que vos paiements ne soient pas interrompus", selon les explications de Febelfin, la Fédération belge du secteur financier.

De fait, elle transférera vos ordres permanents et vos mémo-virements, elle vous informera de vos domiciliations actives, elle fera supprimer vos cartes de paiement chez votre ancienne banque, elle liquidera votre ancien compte à vue et transférera le solde vers le nouveau.

Pour rendre ce changement encore plus attrayant pour les Belges, l’organisation de défense des consommateurs plaide pour une portabilité des numéros de compte bancaire, à l’image de ce qui se fait en téléphonie fixe ou mobile. "Cette revendication est portée depuis longtemps, mais elle lèverait les dernières réticences de certains consommateurs", selon Test-Achats.

Même si l’intention est louable, est-elle vraiment nécessaire? Depuis le 1er février de cette année, changer de banque est devenu en fait encore plus simple, car vous ne devez plus communiquer vous-même votre nouveau numéro de compte bancaire aux créanciers qui recourent aux domiciliations (par exemple votre opérateur télécom) ou à vos payeurs récurrents (votre employeur). "Votre nouvelle banque s’en charge désormais pour vous", insiste Febelfin.

"Si vous préférez contacter vous-même vos créanciers et payeurs, vous pouvez toujours le faire. Dans ce cas, votre nouvelle banque vous fera parvenir la liste des créanciers et payeurs concernés, conjointement avec des lettres types à compléter. Vous pourrez alors envoyer ces lettres vous-même."

Attention, si vous avez contracté un emprunt hypothécaire auprès de votre banque, vous risquez d’éprouver davantage de difficultés pour renoncer à votre compte à vue. Tout dépendra du contrat conclu avec votre banque. Si celui-ci ne contient pas de dispositions explicites à ce sujet, alors elle ne pourra pas exiger que vous y conserviez votre compte à vue.

En revanche, si le contrat le prévoit explicitement, vous ne pourrez clôturer votre compte à vue sans conséquences. Selon Test-Achats, un certain nombre de banques se réservent en effet le droit de revoir le taux du crédit hypothécaire à la hausse si le client clôture son compte à vue et n’y verse donc plus son salaire.

Ceci dit, rien ne vous empêche de négocier un nouvel emprunt hypothécaire ailleurs. Mais dans ce cas, gare aux frais liés à la liquidation de votre emprunt (indemnité de remploi qui correspond à trois mois d’intérêts, frais de radiation de l’hypothèque) et à ceux liés à la souscription d’un nouvel emprunt (frais de dossier, frais d’hypothèque). La facture peut vite se chiffrer à plusieurs milliers d’euros. L’offre de la banque concurrente doit donc être nettement plus intéressante et rapporter suffisamment pour compenser les frais élevés.

Petite astuce: si vous ne pouvez pas liquider votre compte à vue et que celui-ci est lié à une carte de crédit payante, ouvrez un compte 100% gratuit ailleurs et domiciliez dessus une grosse partie de votre salaire.

Enfin, si vous changez quand même de banque et que vous souhaitez aussi clôturer votre compte d’épargne (et transférer son solde vers un nouveau compte), il suffit de communiquer à votre ancienne banque le numéro de votre nouveau compte d’épargne. Ce service est gratuit. La banque versera aussi les intérêts auxquels vous avez droit à cette date. Mais pour les montants qui sont sur votre compte depuis moins d’un an, vous perdrez dans ce cas la prime de fidélité.

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content