Tout ce que vous pouvez louer au lieu d'acheter

Le magasin Coucou, au Châtelain, loue des vêtements pour toute sorte d'occasions, à partir de 35 euros. ©FRANCE DUBOIS

Adopter un mode de consommation plus durable, peut passer par l'utilisation des choses plutôt que leur possession. Toutes sortes d'objets peuvent être loués si vous n'en avez qu'une utilisation ponctuelle, que ce soit auprès de professionnels ou de particuliers.

Que ce soit parce que votre conscience environnementale grandit, parce que vous avez décidé de ne posséder que le strict minimum après avoir binge-watché " la magie du rangement " de Marie Kondo sur Netflix ou simplement parce que vous n’avez pas le budget pour acheter un objet dont vous avez ponctuellement besoin, toutes les raisons sont bonnes pour envisager de louer les choses au lieu de les acheter. Et la location s’étend à des domaines de plus en plus nombreux, grâce à l'arrivée des plateformes de location entre particuliers. 

De fait, la location est également de plus en plus au centre de l’économie collaborative. Ainsi, si vous avez investi dans ce robot de cuisine ultra complet, que vous avez vite constaté qu’il vous fallait une heure pour le laver et qu’il occupe désormais en permanence une demi-armoire de votre cuisine avec ses accessoires…mais que vous vous dites que vous y reviendrez bien un jour, pourquoi ne pas le mettre en location en attendant ? Cela permettra sans doute à un autre ambitieux de la cuisine de tester l’objet avant de l’acheter, et d’éviter à cette personne un achat compulsif comme vous y avez cédé il y a quelques années…

Preuve que l'usage est de plus en plus valorisé en comparaison à la possession, voici un petit tour (non exhaustif) des sites, plateformes et magasins qui se sont spécialisés dans la location d’objets.

1/ Vêtements

Si vous êtes à la recherche d’une tenue pour un évènement, vous trouverez des robes en location à partir de 35 euros (pressing compris) chez coucoushop, à Ixelles. Il s’agit de pièces de marque, revendues par des particuliers et sélectionnées avec soin, dont la valeur neuve est de minimum 150 euros.

A Liège, Bellestore propose également des tenues à la location.

Pour des vêtements de la vie de tous les jours, des systèmes d’abonnement ont également été développés, par exemple par Lecloset à partir de 39 euros/mois (livraison en Belgique). Vous payez un abonnement mensuel et recevez des vêtements et des accessoires sélectionnés en fonction du style que vous avez renseigné sur le site. Vous pouvez vous aussi vous abonner à partir de 69 euros/mois sur Panoply. Sur ce site, vous pouvez également louer à l’unité des pièces de luxe (sacs, bijoux, manteaux, etc. ).

Ces sites de location proposent également des vêtements pour femme enceinte, une situation dans laquelle la location semble particulièrement appropriée. Le site Taleme a d’ailleurs fait sa spécialité de la location de vêtements de maternité mais aussi de vêtements pour enfants jusqu’à 6 ans. Les marques sélectionnées sont respectueuses de l’environnement. Question budget, vous pouvez louer un manteau d’hiver d’une valeur de 110 euros au prix de 39 euros pour une période de 6 mois. Avantage : c’est moins cher (ou en tout cas, pas plus cher) qu’un manteau d’une chaîne de " fast-fashion " et il ne viendra pas encombrer votre grenier sur la pile des choses que vous gardez pour une éventuelle brocante…

2/ Enfants

Sur Ecobabies, vous pouvez louer du matériel de puériculture de qualité comme un lit parapluie Babybjörn (la Rolls en la matière) au prix de 1,19 euro par jour. Sa valeur d’achat est d’environ 200 euros. Pour une utilisation ponctuelle ou limitée dans le temps, le calcul est vite fait. Les fameuses poussettes Mc Laren et Babyzen, le babyphone Angelcare, les sièges auto Römer, le Maxicosi, le porte-bébé Ergobaby, etc. sont proposés à la location par cette entreprise qui livre et reprend partout en Belgique, pour un tarif de 15 à 30 euros.

3/ Equipement de voiture

Quoi de plus encombrant qu’un coffre de toit (et les barres qui vont avec) que vous utilisez une fois par an pour partir au ski ou qu’un porte-vélo que vous utilisez uniquement pour aller en vacances sur l’Ile de Ré. De nombreux magasins proposent ce type de matériel en location, comme Vanhamme, Bomerée ou encore Alain Pneus. Mais vous en trouverez une tonne également sur les sites de petites annonces comme 2ememain.

Si vous n’avez pas de voiture et que vous en avez une utilisation ponctuelle, vous pouvez en louer une via la plateforme de location entre particuliers Drivy. Au contraire, si vous en avez une et que vous ne l’utilisez pas tous les jours, vous pouvez la rentabiliser en la louant.

4 / Outils

Vous avez décidé de carreler votre salle de bain mais vous n’avez pas de disqueuse ? Pourquoi grever votre budget en achetant un tel objet que vous risquez de ne plus utiliser dans les cinq ans à venir ? Pour le coup, la location d’outils et de matériel de jardinage est un concept très développé, notamment par le spécialiste Boels www.boels.be. Vous y trouverez une disqueuse pour moins de 20 euros par jour. Les enseignes de bricolage classiques proposent également des outils à la location.

5/ Tout ça, et tout le reste

Sur le site Usitoo, vous pouvez louer toute sorte de choses qui, par définition, ne sont utiles que ponctuellement (une machine à barbe à papa), pendant une courte période (un jeu vidéo) ou pendant une certaine période de l’année (un casque de ski). Une formule d’abonnement (9 euros/mois) existe, ou bien un prépaiement de 50 euros. Dans les deux cas, vous avez un certain nombre de crédits et vous êtes débité à chaque location.

Les plateformes d’économie collaborative (entre particuliers) ont vraiment ouvert le marché de la location à toute sortes d’objets dont vous pourriez avoir besoin ponctuellement. C’est ainsi que sur e-loue.com, toutseloue.be ou encore peerby (en Flandre), des particuliers mettent en location des objets aussi divers qu’un tracteur-tondeuse, des chaussures Jimmy Choo, un déguisement de Gros Minet, un appareil à raclette, un van pour deux chevaux, une tonnelle ou un incubateur pour poussins. Bref, de tout ! Ces sites répertorient également des offres en provenance de loueurs professionnels. 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect