"J'ai 55 ans, puis-je encore contracter un crédit hypothécaire?"

©ANP XTRA

Il n’existe pas de limite d’âge légale pour contracter un emprunt hypothécaire. Cependant, un tel crédit s’étale sur un minimum de 10 ans.

Il faut donc que l’espérance de vie au moment où l’emprunteur effectue sa demande de crédit concorde avec la durée du crédit. En général, il sera compliqué de trouver une banque d’accord de prêter à une personne de plus de 65 ans.

Questions de lecteurs

Pensions, immobilier, successions, impôts ou finances personnelles en général… notre rédaction répond à vos questions. Posez votre question ici > 

Retrouvez les réponses aux questions de lecteurs dans notre dossier en ligne >

(Notez que la rédaction ne fournit pas de conseils individuels (de placement).)

Certaines exigent que l’emprunt soit remboursé aux alentours de 70 ans. D’autant plus que le banquier tablera sur une baisse des revenus au moment de la pension, ce qui n’est pas très positif pour un dossier de crédit. Ceci dit, chaque dossier est examiné individuellement et certains facteurs peuvent jouer en faveur du candidat emprunteur:

  • le fait qu’il y ait un deuxième emprunteur plus jeune;
  • si la quotité d’emprunt est très faible, la banque peut se montrer plus conciliante;
  • s’il s’agit d’un projet d’investissement et que l’emprunteur est déjà propriétaire d’autres biens qu’il peut amener en garantie (qui ne sont plus hypothéqués).

Le taux d’intérêt n’est en principe pas lié à l’âge de l’emprunteur, en revanche, s’il doit contracter une assurance solde restant dû — et ce sera très souvent le cas-, cela pourrait "faire mal". De fait, les primes d’assurance solde restant dû grimpent en fonction de l’âge auquel on la contracte.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content