Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité
Publicité

"Certains pensent qu’ils sont importants parce qu’ils ont de l’argent"

Geoffroy de Wilde (47 ans) est le nouveau CEO du réseau d’agences immobilières Century 21 Benelux. Sa devise? Commencer par se constituer une réserve et se donner ainsi la possibilité d’investir dans des projets intéressants.
©Wim Kempenaers (WKB)

1- Quel est votre pire investissement?

Pour ma part, c’est toujours l’achat d’une voiture. Elles sont très chères, sont source de frais élevés et leur valeur ne fait que baisser. Je considère que les voitures ne sont que des objets utilitaires sans grande valeur ajoutée. Quand j’achète un véhicule, je suis surtout attentif aux critères écologiques, c’est primordial à mes yeux.

Publicité

2- Qui vous a donné le meilleur conseil financier?

Mon père a toujours insisté sur l’importance de se constituer une réserve financière. Cela permet de faire ensuite des choses amusantes et d’investir dans des projets intéressants. Je conserve donc la majeure partie de mes économies sur un compte d’épargne, dans des bons d’État ou d’autres produits à rendement fixe. Je n’ai ainsi aucun souci à me faire pour cet argent-là. Et avec le reste, je peux me permettre de faire des investissements plus risqués.

3- Investissez-vous?

J’achète surtout des actions dans des secteurs que je connais bien. Et vu mon profil plutôt conservateur, j’investis surtout dans des fonds de placement. J’ai toujours eu une nette préférence pour les télécoms. J’ai travaillé pour Proximus pendant 15 ans et je m’intéresse beaucoup à l’innovation. Mais entre-temps, les télécommunications sont devenues un produit de consommation courante et les plus-values que l’on peut espérer dans ce secteur sont désormais assez limitées.

4- Investissez-vous également dans l’immobilier?

Jusqu’ici, je n’ai investi que modestement dans l’immobilier. Je suis propriétaire de ma maison, et j’ai un appartement que je donne en location. À l’avenir, je compte investir davantage dans l’immobilier, vu qu’à long terme, ce sont généralement de bons investissements qui garantissent une certaine stabilité.

5- Avez-vous déjà eu de mauvaises expériences avec une agence immobilière?

Il y a peu, un membre de ma famille voulait vendre un bien. Mais son agent immobilier ne suivait pas les choses de près et ne l’informait pas suffisamment. C’est pourtant ce que l’on est en droit d’attendre de la part d’un professionnel!

6- Y a-t-il un achat qui vous fait rêver?

J’aimerais beaucoup construire une maison passive très moderne, car j’adore les innovations et j’estime qu’il est essentiel de respecter l’environnement. C’est pour cette raison que j’ai investi dans des panneaux solaires pour ma maison.

7- Pour vos grosses dépenses, êtes-vous plutôt impulsif, ou réfléchissez-vous longtemps avant de vous décider?

Pour les gros achats, je prends généralement le temps de comparer les offres. Mais quand j’achète une œuvre d’art, je suis plutôt impulsif. Je n’y consacre toutefois pas de gros budgets. Le prix n’intervient en rien dans mon attirance pour une œuvre. Je possède des œuvres modernes peu chères mais qui me procurent de belles émotions.

8- Trouvez-vous qu’il est important d’être bien assuré?

Je suis un peu tombé dans la marmite quand j’étais petit puisque mon père était courtier en assurances. Je suis donc prêt à payer un peu plus pour un courtier professionnel qui comprend mes besoins et assure un bon suivi. Le monde des assurances est devenu très complexe. Sans les conseils d’un spécialiste, on risque d’être mal assuré pour certains risques et d’être couvert deux ou trois fois pour d’autres…

9- Qu’est-ce qui vous exaspère le plus en matière d’argent?

La position sociale que l’argent confère. Certains pensent qu’ils sont importants parce qu’ils ont de l’argent. Trop souvent, tout tourne autour des signes extérieurs de richesse. Ce n’est pas parce qu’on n’a pas d’argent qu’on ne peut pas réaliser de belles choses.

10- Que feriez-vous si vous gagniez au Lotto?

Si cela m’arrivait, j’aimerais devenir un "business angel", qui investit dans des entreprises innovantes. Je pourrais ainsi donner à ma façon un petit coup de pouce à l’économie et au marché de l’emploi.

D’autres interviews sur www.lecho.be/ questionsdargent

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Messages sponsorisés
Tijd Connect
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Les partenaires impliqués sont responsables du contenu.
Partnercontent
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Les partenaires impliqués sont responsables du contenu.