Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité
Publicité

Qu'est-ce qu'un Bon d'Etat?

Lorsque vous achetez un Bon d'Etat, vous prêtez de l'argent à l'Etat belge. Produit d'épargne peu risqué, mais rendement faible à la clé!

Les Bons d'État sont destinés essentiellement aux investisseurs particuliers et à certaines autres catégories d'investisseurs, comme les fondations ou les ASBL. En souscrivant à un Bon d'Etat, vous prêtez de l'argent à l'Etat belge.

Il s'agit d'un titre à revenu fixe qui produit un coupon annuel. L'échéance peut varier entre 3 et 10 ans. Il s'agit d'un produit d'épargne à long terme, considéré comme très sûr étant donné la qualité de l'émetteur, l'Etat belge. En souscrivant à un Bon d'Etat, l'épargnant sait exactement quels revenus il percevra de son capital et à quel moment. S'il garde son Bon d'Etat jusqu'à l'échéance, il est certain de récupérer l'intégralité du capital investi.

Si vous gardez votre Bon d'Etat jusqu'à l'échéance, vous récupérerez certainement l'intégralité du capital investi.

L'Agence de la dette lance en principe quatre campagnes d'émissions de Bons d’État par an. Mais au vu de la faiblesse des taux, les épargnants belges se sont complètement désintéressés de ce produit d'épargne. Le rendement net est parfois à peine plus élevé que celui d'un compte d'épargne, un produit beaucoup plus flexible. En 2020, l'Agence de la dette a ainsi annoncé qu'elle ne lancerait pas de campagne de Bons d'Etat à destination des investisseurs particuliers, en attendant un retour à la normale sur le marché des taux.

Paiements

  • A chaque échéance d’intérêts, le paiement se fait automatiquement.
  • A l’échéance finale de l’emprunt, le remboursement du capital se fait automatiquement.

Sécurité

Les Bons d’État peuvent être achetés ou vendus chaque jour bancaire ouvrable sur le marché secondaire. Il s'agit donc d'un actif liquide. Mais, comme l'explique l'Agence de la dette, "le prix de marché des Bons d’État peut fluctuer sous l'effet de différents facteurs, notamment l’évolution des taux d'intérêt. L’investisseur qui souhaite vendre ses Bons d’État avant l’échéance finale devra le faire au prix du marché. Cela peut entraîner une plus-value ou une moins-value par rapport à la valeur nominale des Bons d’État".

Frais

Si vous souscrivez à une émission de Bons d'Etat via le Grand-Livre de l'Agence de la dette, vous ne payez aucun frais. Il s'agit alors de Bons d'Etat nominatifs.

Si vous achetez un Bon d'Etat via votre institution financière, celle-ci vous facturera des frais ainsi que des frais de garde.

Fiscalité

0,12%
Lors de la vente ou de l'achat d'un Bon d'Etat sur le marché secondaire, la taxe sur les opérations de bourse s'applique.

Attention, les revenus de votre placement (donc le coupon annuel) sont actuellement frappés du précompte mobilier de 30%. Le taux de rendement net est donc obtenu en retirant 30% au taux brut.

L'achat et la vente de Bons d'Etat sont par ailleurs soumis à la taxe sur les opérations de bourse (TOB), mais seulement pour les transactions sur le marché secondaire. Il s'agit d'un prélèvement de 0,12% avec un maximum de 1.300 euros. Autrement dit, il n'y a pas de frais ni lors de la souscription ni à l'échéance.

Résumé

  • En souscrivant à un Bon d'Etat, vous prêtez de l'argent à l'Etat belge.
  • Il s'agit d'un titre à revenu fixe qui produit un coupon annuel. L'échéance peut varier entre 3 et 10 ans. Il s'agit d'un produit d'épargne à long terme, considéré comme très sûr étant donné la qualité de l'émetteur, l'Etat belge.
  • L'Agence de la dette lance en principe quatre campagnes d'émissions de Bons d’État par an. Mais au vu de la faiblesse des taux, elle fait l'impasse cette année pour les campagnes à destination des particuliers.
  • Les Bons d’État peuvent être achetés ou vendus chaque jour bancaire ouvrable sur le marché secondaire. Mais leur valeur peut fluctuer en raison notamment de l'évolution des taux d'intérêts. Ainsi, une revente avant l'échéance peut produire une plus-value ou une moins-value sur le capital investi.
  • En cas de vente ou d'achat sur le marché secondaire, la TOB de 0,12% s'applique.
  • Les intérêts sont en outre frappés du précompte mobilier de 30%.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés