Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité

A quoi servent encore les coffres bancaires?

On ne verra bientôt plus de coffres bancaires que dans les films... Du moins si les clients des banques continuent à résilier la location de leur coffre au même rythme qu’actuellement. Une véritable désertion.
Publicité

Depuis la fin 2007 jusqu’à la fin de l’an dernier, les grandes banques (BNP Paribas Fortis, Dexia, ING et KBC) ont vu le nombre de coffres forts loués diminuer d’un quart, voire d’un tiers. Sur le seul mois de décembre 30.379 coffres ont été fermés dans ces quatre grandes banques.

Pourquoi? Simple: pour de nombreux Belges, les coffres forts ont perdu leur utilité en 2008, lorsque le législateur a décrété la fin des titres belges au porteur. Le gouvernement Di Rupo a encore accéléré le processus en instaurant une nouvelle taxe sur le transfert des titres au porteur sur un compte-titres. Depuis le 1er janvier, cette taxe s’élève à 1% de la valeur réelle (et à 2% à partir du 1er janvier 2013). Ce nouvel impôt n’a pas seulement causé une ruée vers les guichets de banques pour déposer en toute hâte bons de caisse, obligations, actions et fonds de placement. Il a aussi incité les clients à faire le ménage dans leur coffre !

Que met-on encore dans un coffre?

Les banques listent sans peine les objets qui justifient encore pleinement la location d’un coffre: bijoux, version originale de diplômes, acte de propriété d’une maison, contrats de mariage ou autres, liquidités, collections de valeur ou acte notarié d’une donation. De même, les lingots ou pièces d’or sont traditionnellement conservées dans un coffre en banque.

Un coffre à domicile?

Si vous ne souhaitez pas louer de coffre, vous pouvez en acheter un et le placer dans votre maison. Si vous comptez y conserver des objets précieux, contactez d’abord votre assureur, car ce coffre n’est peut-être pas couvert par votre assurance. Wauthier Robyns, d’Assuralia, déclare: "Les particuliers ne devraient pas conserver d’importantes valeurs en liquide ou titres à leur domicile, qu’ils soient ou non dans une armoire anti-feu". La plupart des assureurs fixent un montant maximum à l’argent ou aux titres de valeur que vous conservez chez vous. L’assurance Top Habitation de BNP Paribas Fortis applique une limite de 2.250 euros pour l’assurance de pièces, lingots, liquidités ou titres "même lorsque ces valeurs font partie d’une collection". Pour fixer la valeur, les assureurs se basent sur la valeur actuelle et non sur la valeur d’achat.

En fonction de la valeur du contenu du coffre, vous pourriez donc être contraint d’étendre votre police. En outre, l’assureur peut également poser des exigences minimales au coffre que vous utilisez ou vous inviter à prendre des mesures complémentaires contre l’effraction ou l’incendie. Notez à cet égard que tous les coffres ne sont pas concernés. Ils sont en effet répartis en plusieurs catégories en fonction du temps nécessaire pour les ouvrir ou de la protection qu’ils offrent en cas d’incendie. Plus la valeur des objets ou documents que vous souhaitez conserver (et assurer) est élevée, plus les exigences auxquelles le coffre devra satisfaire seront nombreuses. Evidemment, son coût sera à l’avenant.

Si vous louez un coffre dans une banque, vous n’aurez pas à vous soucier de l’assurance. Son prix est compris dans le loyer. Cette assurance illimitée couvre le vol, l’incendie et les dégâts des eaux. Chaque propriétaire doit cependant conserver un inventaire détaillé et actualisé du contenu de son coffre. Sa valeur doit pouvoir être démontrée par des preuves d’achat ou d’autres formes de preuves de propriété.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés