Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Déclaration d'impôts: devez-vous faire appel à un comptable?

Dans quels cas est-il intéressant de faire appel à un "professionnel du chiffre" pour faire remplir sa déclaration fiscale?
©Vincent Dubois

Vous êtes perdu face à votre déclaration fiscale, vous n’avez simplement pas envie de vous y coller ou vous n’avez pas envie de profiter des 1.000 possibilités offertes par le SPF Finances pour vous aider? Peut-être avez-vous donc pensé à faire remplir votre déclaration par un comptable. En réalité, il ne faut pas que votre situation soit particulièrement compliquée pour que cela ait du sens…

1/ Ce cadre "IX" m’effraie trop

"La plupart de mes connaissances baissent les bras à la simple vue du cadre IX de la déclaration fiscale et m’appellent à l’aide. Je ne pense pas qu’ils soient des cas isolés!", affirme Morgane Depriez, expert comptable au cabinet Delvaux & Associés. Ce cadre IX, qui permet de déclarer son emprunt hypothécaire, s’est en effet un peu plus complexifié cette année, avec l’apparition du chèque-habitat wallon et du bonus-logement intégré flamand. Au total, le contribuable qui veut bénéficier d’un avantage fiscal lié à son emprunt hypothécaire a le choix entre 161 cases (30 de plus qu’en 2016)…

2/ Je veux optimiser ma déclaration

Notons toutefois que le SPF Finances, conscient du problème, a fait en sorte que la plupart des cas soient résolus grâce à une aide en ligne sur Tax-on-web et la collecte électronique des attestations auprès des banques. La plupart des contribuables devraient donc facilement savoir quel montant inscrire à côté de quel code.

Cependant, s’il a d’autres objectifs d’optimisation fiscale, le contribuable ne pourra sans doute pas se contenter de la marche à suivre indiquée par Tax-on-web… "Prenons un exemple courant: un couple de contribuables possédant un immeuble d’habitation dont une partie est utilisée à des fins professionnelles (par exemple un bureau) pour lequel ils ont contracté un emprunt hypothécaire. Cette situation pourtant simple demande des connaissances en matière de frais réels déductibles et de déduction régionale et fédérale pour crédit hypothécaire", poursuit-elle.

De manière générale, on attend de son comptable qu’il soit proactif. "Ne serait-il pas plus intéressant de déduire les frais réels plutôt que les frais forfaitaires pour ce contribuable? Est-ce normal qu’il y ait un enfant à charge et pas de frais de garde à déduire? L’année passée vous aviez une PLCI (Pension libre complémentaire pour indépendants), je ne la retrouve pas cette année est-ce normal?" sont autant de questions que votre comptable pourra soulever.

"La plupart de mes connaissances baissent les bras à la simple vue du cadre IX de la déclaration fiscale."
Morgane Depriez
expert-comptable (Delvaux & Associés)

3/ J’ai besoin d’aide…

Alors pourquoi ne pas profiter de l’aide au remplissage organisée par le SPF Finances himself? Chaque année, le fisc aide un million de contribuables à remplir leur déclaration. Plusieurs options s’offrent à vous. Vous pouvez ainsi vous rendre dans l’une des 1.455 permanences communales qui se tiendront dans 501 endroits (jusqu’au 30 juin). Selon le SPF Finances, il y a de manière générale moins de monde que dans les bureaux locaux de taxation, qui vous aident aussi à remplir votre déclaration jusqu’à la fin du mois de mai.

Pour ceux qui ne peuvent pas prendre congé en semaine, il reste l’option des centres commerciaux le samedi: avec l’opération "SOS impôts", le SPF Finances organise 18 jours de remplissage dans 16 centres commerciaux, à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 24 juin.

De manière générale, mieux vaut se dépêcher pour profiter de ces différentes aides sans stress. Car plus la deadline approche, plus les temps d’attente sont longs. Ainsi, le SPF Finances prévoit un temps d’attente très long dans ses bureaux à partir du 6 juin, avec des jours noirs (temps d’attente extrêmement long) à la fin du mois. Toutes les informations, notamment relatives aux périodes d’affluence attendues, se trouvent sur le site internet du SPF Finances.

4/ …mais je n’ai pas de patience

Et c’est donc peut-être encore ici que le recours à un comptable pourrait se justifier. Si vous le prévenez à temps (comprenez maintenant car c’est la toute haute saison chez les "professionnels du chiffre"), il vous fixera un rendez-vous auquel vous pourrez vous présenter sans stress et avec tous les justificatifs (qu’il vous aura naturellement rappelé d’apporter).

Toutes les informations et conseils dans le Guide des Impôts.

À quel prix?

La tarification "normale" se situe entre 85 euros et 110 euros par heure (HTVA) pour l’établissement d’une déclaration IPP (impôt des personnes physiques). Une déclaration simple se fait en une heure environ.

Pendant longtemps, l’administration fiscale a refusé la déduction de ces honoraires aux employés/ouvriers. Ce n’est plus le cas, le contribuable souhaitant déduire ses frais professionnels réels peut donc y inclure les honoraires de son conseiller.

On n'est pas des pigeons

L'intervention de notre journaliste: cliquez sur ce lien.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés