Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité
Publicité

Fin de partie pour l'avantage fiscal lié aux emprunts pour une résidence secondaire

L’avantage fiscal procuré par les amortissements en capital sur les emprunts pour une résidence secondaire ou un bien d’investissement, sera supprimé à partir de 2024. Mais les emprunts contractés en 2022 et 2023 continueront à bénéficier de l’avantage, cela pendant toute la durée de l’emprunt. Les intérêts, eux, donnent toujours droit à un avantage fiscal.
Les intérêts payés peuvent faire en sorte que votre résidence secondaire ne soit pas ou seulement partiellement imposée à l’impôt des personnes physiques. ©Pieter Van Eenoge

L’avantage fiscal procuré par les amortissements en capital sur les emprunts pour une résidence secondaire ou un bien d’investissement, sera supprimé à partir de 2024. Mais les emprunts contractés en 2022 et 2023 continueront à bénéficier de l’avantage, cela pendant toute la durée de l’emprunt. Les intérêts, eux, donnent toujours droit à un avantage fiscal.