Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité
Publicité

Comment est calculé votre salaire net?

Après avoir retiré les cotisations de sécurité sociale et le précompte professionnel de votre salaire brut, quel salaire net vous restera-t-il en poche?
©Filip Ysenbaert

Entre votre salaire brut et le salaire net qui vous est effectivement versé chaque mois, il y a un monde de différence. L'écart moyen entre le salaire brut et le salaire net d'un travailleur belge tourne en effet autour de 40% après cotisations sociales et précompte professionnel payés. 

1. Rémunération brute

Même si ce qui vous intéresse est certainement le montant que vous recevez chaque mois sur votre compte en banque, le plus important n'en demeure pas moins la rémunération brute. Pourquoi?

• Votre rémunération nette augmente en fonction de votre rémunération brute. 

• Plus votre rémunération brute est élevée, plus élevés seront aussi certaines primes et allocations, par exemple votre pécule de vacances, votre indemnité de maladie et, plus tard, votre pension.

Quels éléments déterminent votre rémunération brute? 

La rémunération brute que vous percevez n'est pas seulement la rémunération pour les jours/heures que vous avez effectivement prestés au cours du mois en question. Elle comprend aussi:

• Les jours fériés;

• Les jours de congé;

• Les absences pour cause de maladie;

• Les heures supplémentaires;

• Les avantages dont vous bénéficiez et que vous pouvez utiliser à des fins privées comme une voiture ou un téléphone de société. Ces avantages sont très souvent évalués de manière forfaitaire. Il s'agit des avantages de toute nature (ATN). 

2. Rémunération imposable

13,07
%
Les cotisations personnelles du travailleur à l'ONSS s'élèvent à 13,07% de sa rémunération brute.

De la rémunération brute sont retenues les cotisations sociales de 13,07%. Pour les rémunérations les plus faibles, un bonus salarial peut cependant être appliqué. Il s'agit d'une réduction forfaitaire des cotisations sociales personnelles qui permet aux travailleurs touchant une rémunération faible de percevoir un revenu net plus élevé.

Si vous bénéficiez d'avantages de toute nature sur lesquels vous ne payez pas de cotisations sociales mais bien des impôts, c'est à ce stade qu'ils sont ajoutés à la rémunération. Il s'agit par exemple de l'ATN que représente votre voiture de société.

→ La rémunération brute diminuée des cotisations sociales et additonnée des ATN mène à la rémunération imposable.

3. Rémunération nette

L'employeur retient un précompte professionnel sur la rémunération imposable. Il s'agit d'une avance sur l'impôt des personnes physiques. Le décompte final de l'impôt dont on est redevable se fait via la déclaration fiscale annuelle. Si l'employeur a retenu trop peu de précompte professionnel, le travailleur devra payer un supplément au fisc. À l'inverse, si le précompte professionnel retenu est trop élevé, le contribuable aura droit à un remboursement d'impôt.

Acompte sur l'IPP

Lors du versement d’un salaire (ou d'une allocation), le précompte professionnel est retenu à la source. Ce n’est autre qu’un acompte sur l’impôt des personnes physiques (IPP). Le décompte final intervient au moment de l’enrôlement de la déclaration annuelle. Le calcul final intègre d’autres revenus (comme ceux tirés de biens immobiliers ou de placements) et dépenses donnant droit à un avantage fiscal (comme un emprunt, l’épargne-pension et l’achat de titres-services). C'est pourquoi à la fin de l'année, vous devez parfois payer encore un certain montant d'impôts ou, au contraire, recevoir un remboursement.

Le précompte professionnel n'est pas un pourcentage fixe: son taux est progressif. Il dépend du niveau de la rémunération, mais aussi de la situation familiale du travailleur.

C'est ce qui fait que deux collègues qui sont assis l'un à côté de l'autre dans le même bureau, font le même travail et ont la même rémunération brute n'ont pas forcément le même montant net en mains. Êtes-vous marié ou pas? Votre partenaire travaille-t-il/elle? Avez-vous des enfants? Êtes-vous un parent isolé avec un enfant à charge? Autant de facteurs qui influencent le taux d'imposition. 

L'employeur retient ensuite la cotisation spéciale de sécurité sociale. Il s'agit d'une retenue spécifique qui, comme le précompte professionnel, est une avance sur le décompte final effectué via la déclaration fiscale. Cette cotisation dépend donc, elle aussi, du niveau de la rémunération et de la situation familiale. La retenue maximale s'élève toutefois à 60,94 euros par mois.

Votre éventuelle cotisation personnelle dans l'assurance groupe est retenue à ce stade. Elle a également un impact sur le précompte professionnel dû. Celui-ci est en effet diminué d'un montant égal à 30% de la contribution propre du travailleur.

Sont en revanche ajoutés les éventuels remboursements de frais propres à l'employeur et indemnités comme celle de l'utilisation du vélo pour se rendre au travail. 

Résumé
  • La rémunération brute que vous percevez n'est pas seulement la rémunération pour les jours/heures que vous avez effectivement prestés au cours du mois en question. Elle comprend aussi les jours fériés, les jours de congé, les avantages de toute nature, etc. 
  • La rémunération imposable est obtenue en retirant de la rémunération brute les cotisations sociales de 13,07%. 
  • La rémunération nette est ensuite obtenue en retirant le précompte professionnel, la cotisation spéciale de sécurité sociale, l'éventuelle contribution de l'employé pour son assurance-groupe. Sont ajoutés le remboursement des frais propres à l'employeur et certaines indemnités (comme le trajet domicile-travail à vélo). 
  • Le précompte professionnel qui a été retenu à la source par l'employeur n'est qu'une avance sur l'impôt final. Il est donc possible que vous deviez encore payer des impôts ou, au contraire, vous faire rembourser par le fisc après avoir rempli votre déclaration fiscale.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés