Aide-mémoire à l'attention des surfeurs qui s'égarent

Si vous surfez des heures entières sur Internet, vous découvrez très certainement, au hasard des clics, des sites très intéressants. Le bon sens voudrait qu'on les ajoute directement à sa liste de favoris et pourtant, dans la pratique, ce n'est pas toujours le réflexe des internautes. Et le cas échéant, comment faire pour retrouver cet extraordinaire site consacré à la pêche au gros ou ce fabuleux article sur les esquimaux ??

Google a conçu un service censé offrir une réponse à cette question en mémorisant votre itinéraire de navigation. Google Web History retient les sites visités, les photos regardées et évidemment les recherches effectuées. Et comme on pouvait s'y attendre venant de Google, vous pouvez également faire une recherche dans cet itinéraire ou réaliser des statistiques à partir des données, comme votre top 10 des sites les plus visités.

Les données sont conservées sur les serveurs de la société et sont donc visibles par d'autres ordinateurs, à condition de disposer d'un login. Le système ne fonctionne cependant que sur les PC où la Google Toolbar est installée.

Des forums de discussion sur le net ont déjà condamné Google Web History. Comme de nombreuses autres initiatives de cette société, ce nouveau service frôle en effet le non respect de la vie privée.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect