Le Bel20 se replie; Jensen s'envole

Bruxelles (L'Echo) C'est vrai la Bourse de Bruxelles a terminé la séance de jeudi dans le rouge. Mais cela aurait pu être pire encore. A la mi-journée le Bel20 cédait en effet plus d'un pour cent avant de réduire son recul à -0,42% à 4.568,24 points.VALEURS EUROPEENNES

Les autres places financières du Vieux Continent ont clôturé la séance en ordre dispersé. Le Dax a cédé 0,14%, le CAC 40 0,05% tandis que le Footsie grappillait 0,05%.

STATISTIQUES

- Aux Etats-Unis, les prix à l'importation de mars et les demandes hebdomadaires d'allocations chômage seront publiés à 14H30 (12H30 GMT), quelques jours après un rapport mensuel qui a révélé la vigueur inattendue de l'emploi américain en mars.

-Au cours du quatrième trimestre 2006, le PIB de la zone euro et celui de l'Union européenne des 25(UE) ont augmenté de 0,9% par rapport au trimestre précédent, selon les estimations révisées d'Eurostat, l'Office Statistique des Communautés européennes.

-La Banque centrale européenne (BCE) a laissé, jeudi, son principal taux d'intérêt directeur inchangé à 3,75%, a annoncé l'un de ses porte-parole, conformément aux attentes des économistes et des marchés.

Cette décision était unanimement attendue.

La BCE avait relevé son principal taux d'un quart de point il y a un mois seulement pour le porter à son plus haut niveau depuis cinq ans et demi et n'a encore jamais procédé à deux tours de vis d'affilée. Le président de la Banque centrale européenne (BCE) Jean-Claude Trichet a toutefois ouvert la voie jeudi à une hausse des taux directeurs en juin, soulignant qu'il n'avait pas l'intention de contredire les attentes des marchés en ce sens.

"Je ne dirais pas quoi que ce soit aujourd'hui qui pourrait avoir pour intention de changer les attentes des marchés pour un mois ou deux", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.

Or, les marchés ont déjà en grande partie intégré une remontée du principal taux à 4% en juin

-Les prix à l'importation ont bondi de 1,7% en mars par rapport à février aux Etats-Unis, ce qui marque la hausse la plus importante en près d'un an, a annoncé jeudi le département du Travail. Les analystes tablaient sur une progression de 0,8%. C'est la hausse la plus importante depuis mai 2006. En février, les prix à l'importation avaient progressé de 0,1%.

-Enfin, le nombre de demandes hebdomadaires d'allocations chômage aux Etats-Unis a progressé de 19.000 au cours de la semaine achevée le 7 avril par rapport à la précédente, pour s'inscrire à 342.000, a indiqué jeudi le département du Travail. Les analystes tablaient sur 320.000 inscriptions initiales.

VALEURS

JENSEN +7,41% à 6,96 euros

L'action du producteur de machines à laver industrielles, a bondi ce jeudi de 7,41% à 6,96 euros. Il s'agit du plus haut point depuis plus de 6 ans. Kristof Samoy, analyste chez KBC Securities, pense que la hausse boursière spectaculaire est due aux résultats exceptionnels, qui commencent seulement à se répercuter sur le cours boursier.

DECEUNINCK -0,76% à 23,52 EUR

- La société spécialisée dans les systèmes de menuiserie et de profilés en PVC a annoncé ce jeudi matin un quasi statu quo de son chiffre d'affaires pour le premier trimestre 2007, à 142,1 millions d'euros, contre 143,4 millions un an plus tôt. Ce chiffre est nettement en-deçà des attentes des analystes qui tablaient sur un chiffre d'affaires en hausse de 6%, à 151 millions d'euros.

- Deceuninck a maintenu sa prévision antérieure. Soit une augmentation du chiffre d'affaires consolidé de 5 à 10 % et une marge EBITDA d'au moins 10%.

EMAKINA +4% à 13 euros

- La société a racheté l'agence Sun Tzu aux Pays-Bas. L'agence, bénéficiaire, affiche un chiffre d'affaires de 2 millions d'euros et compte 18 employés.

- D'un point de vue financier, l'intégration de Sun Tzu BV devrait augmenter les marges brutes d'Emakina Group dans son ensemble. Cette acquisition devrait être financée pour moitié par fonds propres, dont une partie en numéraire, et le solde par l'émission de nouvelles actions d'Emakina Group en fonction des ventes de Sun Tzu BV pour les exercices 2007, 2008 et 2009.

- Le montant de l'acquisition n'a pas été relevé par Emakina.

INBEV +0,76% à 55,98 EUR

- Le géant brassicole belgo-brésilien se préparerait à licencier 200 personnes en Europe occidentale et en Amérique du Nord, selon le journal Le Soir. Les licenciements toucheraient des personnes de plus de 50 ans et des expatriés, dont le contrat, arrivé à échéance, ne serait pas renouvelé.

- La direction d'Inbev dément ces informations.

DEXIA -1,43% à 22,77 EUR / FORTIS -0,60% à 34,80 EUR / KBC -1,15% à 94,88 EUR

- L'agence internationale de notation financière Moody's a abaissé la note de la solidité financière de plusieurs grandes banques belges.

- Dexia a vu sa note abaissée d'un cran à "Aa1" contre "Aaa" avant.

- KBC et Fortis tombent pour leur part de deux niveaux, passant de "Aaa" à "Aa2".

- L'agence de notation financière Moody's répond ainsi aux critiques des analystes concernant sa nouvelle méthodologie de calcul des ratings mise en œuvre en février dernier.

BEKAERT -0,51% à 103,28 EUR

- La société, spécialisée en transformation avancée de métaux, devait tenir une assemblée générale extraordinaire de ses actionnaires, ce matin. Elle n'a pu se tenir faute d'avoir atteint le quorum requis. Elle sera à nouveau convoquée pour le 9 mai, le même jour que l'assemblée ordinaire.

(c) Tijd Nieuwslijn (tel: +32 2 4231769; fax: 32 2 4231610; mail: cnd@mediafin.be)

Publicité
Publicité

Echo Connect