Publicité
Publicité
Publicité

Le Dow Jones hésite à titiller les 13.000 points

La Bourse de Bruxelles a reculé de concert avec ses homologues européennes ce lundi, les marchés marquant une pause après leur nouveau sommet de vendredi dernier. En l'absence d'indicateurs économiques majeurs, les investisseurs ont réagit aussi et avant tout aux développements dans le dossier du rachat d'ABN Amro par Barclays et de l'éventuel rapprochement entre UniCredit et Société Générale. Le premier tour de l'élection présidentielle française n'a eu d'impact immédiat sur les Bourses, le résultat étant sans surprise.