Bourses européennes et américaines en hausse, tirées par des résultats et des fusions et acquisitions; le Bel20 a pris le cap des 4.600

Bruxelles (L'Echo/AFP) - La Bourse de Bruxelles a enregistré un nouveau record ce lundi. Plusieurs facteurs ont poussé le BEL à 4.614,86 points (+0, 73%) un niveau jamais atteint : le climat propice au fusions et acquisition (cfr ABN Amro), de bons indicateurs macro-économiques aux USA et les belles progressions affichées par les valeurs télécoms et des financières comme la CNP (+2,07%), KBC (+1,83%) et Dexia (+1,79%).

BOURSES EUROPEENNES

Les hausses étaient plus marquées encore sur les autres places financières européennes. Le CAC 40 a gagné 1,25% à 5.861,97 points établissant un nouveau sommet en clôture depuis février 2001. Pour sa part, la Bourse de Londres a fini sur un nouveau plus haut depuis six ans et demi, l'indice Footsie-100 des principales valeurs gagnant 53,80 points, soit 0,83% par rapport à la clôture de vendredi, à 6.516,20 points, un record depuis le 14 septembre 2000. Enfin, l'indice vedette Dax de la Bourse de Francfort a clôturé en hausse de 1,75% à 7.338,06 points contre 7.212,07 points vendredi à la clôture.

WALL STREET

La Bourse de New York a fini en hausse lundi, l'indice Dow Jones prenant 0,86% tandis que le Nasdaq a gagné 1,06%, dopés par un indicateur sur la consommation meilleur qu'attendu, par les résultats de Citigroup supérieurs aux attentes et par des fusions et acquisitions.

Le Dow Jones Industrial Average (DJIA) a avancé de 108,33 points à 12.720,46 points et l'indice composite du Nasdaq de 26,39 points à 2.518,33 points, selon les chiffres définitifs de clôture. L'indice élargi Standard and Poor's 500 a lui pris 1,08% (+15,62 points) à 1.468,47 points.

STATISTIQUES

On attend une série d'indicateurs ce mardi 17 avril. Il s'agit du baromètre de l'institut ZEW en Allemagne (11hrs), de la confiance des consommateurs au Japon pour le mois de mars, le commerce extérieur de l'Union européenne en février. Aux USA, tomberont les mises en chantier de logements (14H30), les prix à la consommation (14H30) et la production industrielle (15H15). Ces trois statistiques concernent le mois de mars.

VALEURS A SUIVRE CE MARDI

BELGACOM

Le titre de l'opérateur télécoms sera coté ex-coupon ce mardi 17 avril.

GIMV

-La société d'investissement de la région flamande a signalé avoir vendu sa participation dans Hypnion à Eli Lilly & Company. Hypnion est une société de biotechnologie privée, spécialisée dans la découverte et le développement de médicaments neurologiques contre les troubles du sommeil. En janvier dernier, l'entreprise a annoncé que son composé de phare (HY 10275) a réussi les essais cliniques phase II initiaux. Elli Lilly a acquis Hypnion pour un montant total de 315 millions de dollars.

-La GIMV, qui était un actionnaire minoritaire de Hypnion depuis 2000 a vendu aujourd'hui sa participation à Eli Lilly au même titre que tous les autres actionnaires. La vente a un impact positif de 12,4 millions d'euros, soit 0,53 euro par action, sur la valeur des fonds propres au 31 décembre 2006, précise la GIMV.

OMEGA PHARMA

La société de distribution pharmaceutique, va élargir son comité de direction. Le directeur financier du groupe, Sam Sabbe, est promu au poste de vice président exécutif. Barbara De Saedeleer lui succède. Le comité s'élargit ainsi à 5 membres.

WERISTER

La cotation de cette société notamment active dans les maisons de repos a été suspendue à la demande de la CBFA dans l'attente d'un communiqué.

SV PATRIMONIA

Première cotation ce mardi sur le Marché libre de Bruxelles pour cette société immobilière.

EURONAV

-L'analyste Wouter Vanderhaeghen de KBC Securities s'attend pour Euronav, à un résultat net pour le premier trimestre 2007 de 26,7 millions d'euros. Ce chiffre attendu est nettement inférieur au 93,5 millions de dollars réalisés sur la même période un an auparavant, mais qui avait été exceptionnel. La société, spécialisée dans le transport maritime de produits pétroliers publie ses résultats trimestriels, ce mardi après bourse.

-Vanderhaeghen table sur un chiffre d'affaires de 144 millions dollars pour ce premier trimestre, un ebitda de 83,2 millions de dollars, et un ebit de 45,5 millions de dollars et un bénéfice net par action de 0,51 dollar.

AEDIFICA

- La Sicafi a convoqué une assemblée extraordinaire pour ce mardi 17 avril.

VALEURS EN VUE LUNDI

FORTIS -1,15%, à 34,40 euros

- Un consortium de trois banques, Royal Bank of Scotland, SCH et la belgo-néerlandaise Fortis, ont proposé un rapprochement au groupe néerlandais ABN Amro, a indiqué ce dernier, déjà par Barclays.

- Les analystes interrogés par Reuters se disent plutôt positifs sur les chances de succès de cette éventuelle offre.

-La Banque Degroof estime que cela est positif pour Fortis. Selon Ivan Lathouders l'intérêt du bancassureur se porterait principalement sur les activités "retail" d'ABN Amro qu'il évalue à 10,2 milliards d'euros. Il reste à l'achat sur la valeur.

-Fortis serait par ailleurs candidate, comme une quinzaine d'autres groupes), à la reprise du courtier britannique Bridgewell, à en croire des rumeurs de presse.

Bridgewell, qui est coté depuis l'an dernier sur l'AIM est en vente depuis 3 semaines. Sa valeur est estimée à quelque 76,4 millions d'euros.

BELGACOM +1,50%, à 33,88 euros

-Dexia a revu à la hausse sa recommandation (de réduire à neutre) et son objectif de cours (33,8 euros contre 33,4 euros).

MOBISTAR +1,76%, à 65,75 euros

- Dexia a revu à la hausse sa recommandation. La banque recommande désormais d'acheter la valeur.

THROMBOGENICS +1,82%, à 11,20 euros

- L'entreprise louvaniste de biotechnologie spécialisée dans les maladies vasculaires a signé un accord de licence avec son partenaire Millipore pour la commercialisation de l'une de ses solutions, le Resgro.

- Millipore distribuait déjà le Resgro depuis 2005. Mais ce produit était toujours fabriqué, développé et évalué, jusqu'ici, par Thrombogenics.

- D'après Christophe Vanvaeck, analyste chez KBC Securities, cet accord pourrait rapporter "quelques centaines de milliers d'euros par an" à l'entreprise.

Stéphane Wuille

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect