IBM a fort freiné le rebond du Dow Jones

Vendredi, la Bourse de New York était bien partie pour profiter d’un rebond important, après une semaine compliquée pour ses indices phares. Le Nasdaq a pris 1,25% pour finir à 3.206,06 points. L’indice à forte composante technologique montait nettement aidé par les bonnes performances de Google qui a pris plus de 4% et Microsoft (+ 3,39% à 29,77 dollars).

Le S & P 500 s’est lui aussi apprécié de 0,88% pour clôturer à 1.555,25 points. Le Dow Jones aurait donc dû faire de même mais c’était sans compter sur les mauvais résultats d’IBM en dessous du consensus des analystes. Le titre a reçu une correction boursière de 8,28% sur la journée pour finir à 190 dollars.

Comme IBM vaut près de 10% dans la pondération du Dow Jones, l’indice n’a donc pas pu profiter du rebond auquel il aurait eu droit. General Electric (-4,06% à 21,75 dollars) qui a abaissé vendredi sa prévision de croissance du bénéfice de ses activités industrielles, en raison de la faiblesse en Europe et du recul des ventes de turbines, n’a pas aidé non plus. Au final, le Dow Jones gagne un petit 0,07% et finit à 14.547,51 points.

Après cinq séances de baisse consécutive, les Bourses européennes ont rebondi vendredi, dans l'espoir d'une réévaluation des politiques d'austérité à l'issue du G20 des Finances. L’indice Stoxx 600 qui a gagné 0,52% vendredi, a ainsi réduit, pour l’honneur, sa plus forte dépréciation hebdomadaire depuis novembre dernier (-2,45%).

Vendredi, les places boursières européennes ont clôturé en ordre dispersé au terme d’une semaine difficile. Londres a progressé de 0,69%, le Cac 40 parisien a progressé d’un bon 1,46% pendant que le Dax lâchait 0,18% à Francfort.

Avec un repli de 2,36% de l’indice Bel 20, la Bourse de Bruxelles vient de passer sa plus mauvaise semaine de l’année. Et enregistre par la même occasion son neuvième bilan hebdomadaire négatif sur les 15 premières semaines de 2013.

L’indice est toutefois parvenu à conserver une avance de 3,15% depuis la fin 2012, ce qui, face aux principaux marchés de la zone euro plutôt en perte (-2% pour le DAX 30 depuis janvier et -3,7% sur la semaine), constitue une performance à souligner. Le Bel 20 a clôturé vendredi (+ 1,02%) à 2.553,91 points.

 

Agenda des événements et indicateurs économiques ce lundi

Zone euro

Dette et déficit publics en 2012, 1ère estimation

Etats-Unis

Ventes de logements anciens, mars (16h)


Valeurs à suivre ce lundi à Bruxelles

Econocom :

AB InBev : AB InBev va parachever sa conquête du Mexique en mettant la main sur toutes les actions de Grupo Modelo, le leader de ce marché émergent très rentable. Le premier brasseur mondial est en effet parvenu vendredi à un accord définitif avec le département de la Justice américain (DoJ) afin de régler le litige qui les opposait sur les conséquences éventuelles de ce deal sur le marché US de la bière. Modelo et Constellation Brands, associés à cet arrangement, sont également parties à l’accord.

Mobistar: résultats T1

TiGenix: AG

Zetes: AG extraordinaire

Melexis: AG

 

Autres valeurs à suivre

Etats-Unis

Halliburton: résultats T1 (13h)

Caterpillar: résultats T1 (13h30)

Texas Instruments: RT (22h)

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect