Publicité
Publicité

L'aversion au risque augmente aux Etats-Unis

Les risques d'inflation et de hausse de taux ont fait trembler les marchés fin janvier. En mars, le protectionnisme de Trump a été mal accueilli. Mais déjà le risque d'inflation s'éloigne et le marché ne s'inquiète plus trop des risques protectionnistes.