Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

Febelfin Academy mise sur l'apprentissage à impact

Febelfin Academy est un partenaire de choix pour la formation dans le secteur financier. L'année dernière, marquée par la pandémie, a permis d'élargir l'offre hybride. L'accent est plus que jamais placé sur l'enseignement à impact.

Voici quelques années déjà, Febelfin Academy jouait la carte du blended learning, autrement dit de l’apprentissage mixte. La combinaison de formes d'apprentissage différentes, telles que la formation classique et l'e-learning, est désormais appliquée de manière cohérente dans l'offre de formation. “Nous avions une base solide”, déclare Ann Vanlommel, Managing Director. “La crise du coronavirus a accéléré et renforcé la transformation numérique. Heureusement, nous avons pu déménager en juin 2020 dans nos nouveaux locaux, équipés d'installations d'enregistrement et de streaming vidéo.”

“L'apprentissage mixte dépend de la technologie mais aussi du formateur”, complète Bart Corthouts, Learning Project Manager chez Febelfin Academy. “La valeur ajoutée réside dans l'enseignement avec impact. Dans la partie théorique de l'apprentissage en ligne, par exemple, vous pouvez intégrer des éléments supplémentaires tels que des vidéos et des questionnaires à choix multiples. Mais lors de la rencontre physique, il faut s’assurer que l'apprentissage produise un réel impact. Répondre aux questions, échanger des expériences, proposer des exercices, organiser des jeux de rôle et donner des conseils: cette interactivité est cruciale.”

L'apprentissage mixte dépend de la technologie mais aussi du formateur.
Learning Project Manager à Febelfin Academy
Bart Corthouts

Flipping the classroom

“Nous évoluons vers le principe flipping the classroom”, affirme Bart Corthouts. “C'est le cas notamment de notre formation Patrimonial approach for private bankers. Le temps de cours classique ou numérique n'est plus exploité pour exposer la théorie, dans la mesure où les étudiants la parcourent au préalable grâce aux e-learnings. Durant le cours proprement dit, il y a donc de la place pour des questions, des discussions et des exercices.”

Ann Vanlommel estime que 75 à 80% des cours dispensés sont transformables en version numérique ou mixte. “Prenons l'exemple de notre formation sur les soft skills. L'interactivité y occupe une place centrale. On peut d'abord exposer la théorie dans une session d'e-learning d'une heure, puis offrir une explication en groupe de trois ou quatre heures, en classe ou via un webinaire interactif. Et une fois que les étudiants ont pu mettre la théorie en pratique, une session de feedback individuel d'une petite heure est organisée.”

La crise du coronavirus a accéléré et renforcé la transformation numérique.
Ann Vanlommel
Managing Director de Febelfin Academy

Défis

Proposer une formation au format numérique pose évidemment un certain nombre de défis, “à plus forte raison dans les secteurs qui exploitent des données sensibles au sujet de leurs clients”, prévient Ann Vanlommel. “Lorsqu'au début de la crise sanitaire, tout le monde s’est tourné vers les outils de communication numériques, Zoom est soudain devenu très populaire. Mais des questions se sont rapidement posées quant à la protection des données et à la sécurité des utilisateurs. Il s'est avéré que Zoom n’était pas du tout adapté aux applications dans le secteur financier.”

“La confrontation avec Zoom a confirmé l'importance d'agir sans attendre”, prolonge Bart Corthouts. “Outre la technologie, cependant, il faut tenir compte de l'infrastructure. L'infrastructure du secteur bancaire est hautement sécurisée, de sorte que les travailleurs à domicile ne peuvent pas simplement allumer leur webcam. Cela complique encore la formation interactive à distance. Sans oublier la bande passante limitée du réseau bancaire, car il va de soi que les transactions financières demeurent en tout temps prioritaires.”

Prête pour l'avenir

Febelfin Academy a donc résolument opté pour l'innovation et se dit prête pour l'avenir. “En collaboration avec nos partenaires et nos enseignants, nous avons immédiatement donné à notre enseignement la meilleure forme possible”, indique Ann Vanlommel. “L'accélération numérique a mené à une gamme de plus de 200 cours avec un mélange de formats d'apprentissage numériques.” Vous trouverez ici un aperçu de l'offre de formation actuelle de Febelfin Academy.

Des examens à distance

Febelfin Academy fait également passer des examens reconnus. Travail à domicile oblige, il y a suffisamment d'espace dans les nouveaux locaux pour accueillir les candidats en toute sécurité. À partir du mois de mai, cela pourra se faire intégralement à distance. “Nous appliquons un protocole spécifique”, pointe Ann Vanlommel. “Le système limite vos actions sur votre ordinateur, tandis que la webcam et la caméra de votre smartphone vous filment en permanence. Un examinateur vous surveille, assisté par un logiciel qui identifie les réactions atypiques. Et tout est enregistré, afin que toute irrégularité puisse être contrôlée par la suite.”

 

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.