Logo
Partner Content offre aux entreprises, organisations et organismes publics l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

L'intelligence artificielle et la blockchain et l'industrie des fonds

L’industrie des fonds est aujourd’hui confrontée à l’émergence et à la croissance rapides des nouvelles technologies telles que la RPA (Robotic Process Automation), l’intelligence artificielle et la blockchain. L’enquête FIF révèle que cette tendance est considérée comme une menace potentielle pour le secteur. Au front office, la numérisation devrait modifier en profondeur les canaux de vente et de distribution (plateformes digitales, apps, etc.). Du côté du back office, les nouvelles technologies devraient révolutionner les modèles opérationnels. Les robots-conseillers sont par exemple déjà utilisés comme outils de base dans la gestion des portefeuilles.

Menace ou chance

Les résultats de l’enquête indiquent que le secteur se prépare activement à affronter cette menace. La gestion des données, la numérisation et les nouvelles technologies sont appelées à jouer un rôle crucial. Le prochain défi pour les entreprises consistera à incarner de véritables leaders du numérique et à intégrer de manière efficace les nouvelles technologies. Le secteur est donc bien conscient du danger que représentent ces technologies… tout en les considérant comme une chance. Quelque 70% des participants à l’enquête ont l’intention d’investir dans les nouvelles technologies et les fintech au cours des deux années à venir.

81.5% des participants n’ont pas investi dans la technologie de la blockchain au cours des deux dernières années

En route vers un meilleur service à la clientèle Le secteur de la gestion d’actifs juge sa maturité numérique “modeste à moyenne”. Bien que 59,3% des entreprises soient en voie de numérisation et que 22,2% se disent “très avancées”, personne n’ose se qualifier de “leader numérique”. Car la transition vers une organisation digitale à part entière peut se révéler chaotique, à cause des problèmes d’héritage informatique, de qualité des données, etc. Pour l’instant, l’ensemble du secteur financier est confronté à ces problèmes. Dès que l’on pourra parler de maturité numérique dans le secteur des fonds, on verra émerger de nombreuses technologies susceptibles d’améliorer le service à la clientèle.

Logo
Partner Content offre aux entreprises, organisations et organismes publics l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.