Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

Continuer d'augmenter le poids de la Chine dans les portefeuilles

“Le plan de Joe Biden a pour ambition d’assurer la transition énergétique des États-Unis, un domaine dans lequel les entreprises européennes et chinoises sont des leaders incontestés.” - Vincent Juvyns, Executive Director, Global Market Strategist chez JP Morgan Asset Management

J.P. Morgan Asset Management

Alors que les marchés boursiers continuent de battre des records et que les valorisations sont à la hausse, faut-il s'attendre à une plus grande volatilité à court terme?

Oui, après des mois de hausse quasi ininterrompue, la volatilité a fait son retour sur les marchés en mai et devrait rester présente au cours des prochains mois. Les valorisations des marchés intégrant en effet déjà beaucoup de bonnes nouvelles, les risques sont devenus asymétriques. Cela ne doit pas pour autant remettre en cause une surpondération des actions au sein d’un portefeuille diversifié: le principal risque auquel nous faisons actuellement face réside dans l’inflation, or les actions offrent une meilleure protection contre celle-ci que les obligations et les liquidités. Par ailleurs, les excellents résultats des entreprises leurs permettent d’augmenter les dividendes et les rachats d’actions propres, ce qui s’avère positif pour les actionnaires même lorsque les marchés sont plus volatils.

Même sous la présidence de Joe Biden, les relations entre les États-Unis et la Chine demeurent tendues. Comment se positionner au mieux pour l'avenir si l’on investit dans les actions chinoises?

Nous estimons que le contexte politique devrait avoir peu d’influence pour les investisseurs à long terme. La Chine devrait devenir la première économie mondiale d’ici à 2030. Elle continue d’ouvrir ses marchés aux investisseurs étrangers et de gravir la chaîne de valeur en étant de plus en plus présente dans des secteurs à haute valeur ajoutée comme la technologie. Il est donc important que les investisseurs occidentaux continuent d’augmenter le poids de la Chine dans leurs portefeuilles, tant au niveau des actions que des obligations.

Quels secteurs, régions et thèmes pourraient bénéficier le plus largement du plan d'investissement massif dans les infrastructures de Joe Biden?  

Les petites et moyennes entreprises américaines devraient en être les principales bénéficiaires, puisque ce sont elles qui seront à l’œuvre pour construire ces infrastructures. Ce plan devrait cependant soutenir l’activité économique au-delà des Etats-Unis: il a en effet pour ambition d’assurer la transition énergétique du pays, un domaine dans lequel les entreprises européennes et chinoises sont des leaders incontestés.

 

[Cette communication commerciale et les opinions qu’elle contient ne constituent en aucun cas un conseil ou une recommandation en vue d’acheter ou de céder un quelconque investissement ou intérêt y afférent. Il est à noter par ailleurs que la valeur d’un investissement et les revenus qui en découlent peuvent évoluer en fonction des conditions de marché et que les investisseurs ne sont pas assurés de recouvrer l’intégralité du montant investi. La performance et les rendements passés ne préjugent pas des résultats présents ou futurs. Aucune certitude n’existe quant à la réalisation des prévisions. J.P. Morgan Asset Management est le nom commercial de la division de gestion d’actifs de JPMorgan Chase & Co et son réseau mondial d’affiliés. La Politique de confidentialité est disponible sur le site www.jpmorgan.com/emeaprivacy-policy. Publié en Europe par: JPMorgan Asset Management (Europe) S.à r.l. 09qw212005115004]

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.